Plus de résultats
En ce moment
Société

Moukhtafoune se déplace dans les établissements pénitentiaires à l'écoute des détenus, jeudi à 22h45

2m.ma2m.ma

Dans son émission du mois de mai, «Moukhtafoune» se penche sur la situation de détenus, jeunes et adultes, qui ont appris la disparition de leurs proches derrière les barreaux. Désemparés, abandonnés à leur sort, ces prisonniers n’ont aucune idée de leur avenir… Ils se confient à Asmaâ Aïnoune et son équipe, jeudi 27 mai à 22h50.

Il suffit d’un aveu… et votre vie change ! A.D, pensionnaire de la prison locale d’Aït Melloul (Souss), s’est retrouvé sans repères depuis le jour qu’une cousine lui apprend qu’il est un enfant adoptif…

Le jeune homme se bat contre ses démons… Un seul rêve le hante dans sa solitude, retrouver sa mère biologique.

A.J est détenu à la prison de Rommani (Rabat-Salé-Zaer)… Dès l’enfance, il a été affligé par la solitude avant de sombrer dans la délinquance.

O.K, lui, garde toujours l’espoir de retrouver les siens…

Dans un tout autre registre, l’équipe de Moukhtafoune consacre une grande partie de son émission à la disparition mystérieuse d’I.O. Cet enfant d’une famille de nomades pastoraux qui se déplacent entre Tinghir et Kelaât M’Gouna.

Les contenus liés

Les articles à la une