Plus de résultats
En ce moment
Histoire

Le site archéologique de Thamusida, témoin de l'histoire et du patrimoine du Maroc (2e partie)

2m.ma2m.ma

Que sait-on vraiment de ce site, situé sur la rive gauche de l’Oued Sebou, à une dizaine de Kilomètres au nord de Kénitra ? Abderrahim TAFNOUTE vous emmène en voyage à travers le temps à la découverte de l’un des plus importants de l’histoire antique et médievale du Royaume dans de "Kan Ya Mkan" du samedi 24 novembre (2e partie). 

Selon les fouilles archéologiques, ce site serait étendu sur toute la région de Sidi Ali ben Ahmed, où l’on peut encore visiter le sanctuaire du Saint du même nom au milieu des ruines datant de sa fondation par les Phéniciens jusqu’à sa récupération par les Byzantins en passant par son occupation par les Carthaginois puis par l’empire Romain avant sa chute suite aux invasions des Vandales.

Le site de Thamusida recèle de nombreux vestiges matériels (temples, thermes et chapelles) et immatériels riches des différentes influences de chacune de ces périodes dont les plus précieux remontent à l’époque de la domination des Maures, tribus berbères sahariennes de Maurétanie (Libye antique) qui l'ont fondé à la  fin du IIIe S av. J-C.  

Il était une fois Thamusida, un des plus importantes villes antiques du Maroc... Découvrez  ses bâtiments,  les objets les plus emblématiques de l'époque et son passé dans "Kan Ya Mkan" du  samedi 27 novembre (1ère partie). 

 

Les contenus liés

Les articles à la une