Plus de résultats
En ce moment
Portrait

Koullouna Abtal: Qui est vraiment Mohamed LYOUBI ?

Ce mois de juin, Adil BENMOUSSA et ses équipes sont allés à la rencontre héros du coronavirus. Des hommes et femmes, jeunes et moins jeunes qui ont continué à travailler, sur le front, pour assurer la santé et la sécurité de leurs concitoyens ; Médecins, infirmiers, pharmaciens, ambulanciers, policiers, agents de sécurité, agents de nettoyage, livreurs, caissiers… Hommage à ces héros du quotidien. Parmi eux, Mohamed LYOUBI, le Directeur de l'épidémiologie et de la lutte contre les maladies (DELM) au ministère de la Santé.

Il y a seulement quelques mois, Mohamed LYOUBI était inconnu du grand public. Depuis l'avènement de la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus, le Directeur de l'épidémiologie et de la lutte contre les maladies (DELM) au ministère de la Santé est mis sous les feux des projecteurs début mars dernier.

A partir du 16 mars, (jour de la présentation, du premier bilan des cas confirmés de coronavirus enregistrés au Royaume), Pr LYOUBI, marié et père de deux enfants,  enchaine les sorties médiatiques pour faire un état des lieux de la pandémie lors de la conférence de presse quotidienne. Grâce à son discours simple et accessible, sa constance et son calme, il devient si populaire que la presse lui attribuera le surnom «Monsieur Covid marocain»…

A la tête de l’une des plus importantes directions du ministère de la santé, Mohamed LYOUBI ne compte pas son temps au bureau. Deux mois durant, jour pour jour, il enchaîne les heures avec dévouement et intégrité, entre l’analyse du bilan, les préparatifs du point de presse et les visioconférences pour faire le point sur l’évolution du coronavirus.

Qui est l’homme derrière ce docteur imperturbable ?

Grand orateur, l’expert en épidémiologie puise son éloquence dans les rituels de l’enfance, dans son Fès natal, quand il rédigeait les poèmes pour son père, Feu Abdelmalek LYOUBI, spécialiste du Melhoun. Cette poésie populaire écrite et chantée en arabe dialectal maghrébin est d’ailleurs sa grande passion avant la lecture.

Brillant étudiant, Mohamed LYOUBI décroche son bac en 1983 au lycée Moulay Rachid, l’un des prestigieux établissements de la capitale spirituelle et réussit avec mention le concours  de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat. Son diplôme en poche, il est affecté au Centre hospitalier régional de Béni Mellal pour intégrer l’observatoire régional de Tadla-Azilal d’épidémiologie avant d’être muté à la direction du département d’épidémiologie au ministère de la Santé en tant que médecin-cadre au département de veille sanitaire et surveillance épidémiologique. Poste qu’il a occupé quelques années avant d’être promu à la tête de la Direction de l'épidémiologie et de la lutte contre les maladies.

Les contenus liés

Les articles à la une