Plus de résultats
En ce moment
Histoire

Kan Ya Mkan: A la découverte de la Hadra féminine de Larache, samedi à 14h20

2m.ma2m.ma

Chaque semaine, Kan Ya Mkan vous plonge dans le passé d’une ville du Maroc pour vous mieux comprendre son histoire, à travers ses monuments historiques, ses endroits emblématiques et ses personnalités influentes, tous les samedis à 13h30. Dans sa série consacrée à Larache, le numéro de cette semaine nous propose un voyage musical aux racines de la Hadra féminine locale. Rendez-vous, le 19 juin à 14h20.

Après une visite aux ruines du port carthaginois et romain (Lixus), sur les rives du fleuve Loukkos et le Jardin des Hespérides qui fut longtemps connu comme le merveilleux jardin aux pommes d’or, un voyage à travers l’Histoire de La place mythique de Dar El Makhzen à l’ancienne médina et son architecture et un document sur les grandes familles d’origine andalouse de Larache. Kan Ya Mkan vous présentait samedi dernier quelques endroits emblématiques de l’ancien Lixus sous le regard du réalisateur Mohamed CHRIF TRIBAK…

Cette semaine, Abderrahim TAFNOUT vous emmène en voyage aux racines de la Hadra. Plus qu’une musique traditionnelle liée aux fêtes et célébrations locales et jouée par des ensembles exclusivement féminins, c’est un rituel bien ancré dans la vie quotidienne de toutes les villes du Nord du Royaume. Les «Hadadrates» animaient ainsi  des concerts ou soirées privées de «Samaâ», (auditions spirituelles). Pour en savoir plus sur les origines de la Hadra et les spécificités de la Hadra de Larache, Kan Ya Mkan est allé à la rencontre de l’artiste Zahra BOUANANI qui dirige l’ensemble Lalla Mannana d’ "Al Hadra Laârachia".

Les contenus liés

Les articles à la une