Plus de résultats
En ce moment
Grand Angle

Grand-Angle/Reportage: Télémédecine, un remède à l’enclavement ?

Dans son numéro du mois de novembre, Grand Angle vous emmène à Anfgou (province de Midelt), un des villages du Moyen-Atlas où la télémédecine a décidé de voler au secours des populations enclavées…

Les hivers se suivent et se ressemblent à Anfgou ! Comme chaque année, l'hiver apporte son lot d’angoisses et d’appréhension chez les habitants. Les premiers flocons de neige plongent aussi ce petit village du moyen Atlas dans l’enclavement.

Face à la rudesse du froid, les familles, totalement "isolées" du monde, tentent de survivre dans les conditions les plus extrêmes. Les routes coupées par les crues, les provisions en bois de chauffage finissent par s’épuiser et les denrées alimentaires se font rares. Mais c’est l’accès à l’hôpital qui inquiète sérieusement les habitants car l’unique dispensaire d’Anfgou n’est tenu que par des infirmières. Pour se soigner, il faut attendre le passage du médecin, le seul de la région, toutes les deux semaines.

La télémédecine : une initiative pour garantir l’égal accès aux soins dans les zones enclavées

Pour atténuer les souffrances des populations des villages en situation d’enclavement sanitaire notamment dans les provinces de Midelt et d'Azilal, une équipe de médecins spécialistes et des professeurs à l’Université Mohammed VI des sciences de la santé ont lancé en partenariat avec le ministère de la santé, le programme de consultation médicale à distance.

Grâce à l’utilisation des nouvelles technologies et une connexion internet, les médecins de la Société Marocaine de Télémédecine peuvent établir un diagnostic et prescrire un traitement depuis Casablanca, via le téléphone, à partir des données fournies par les infirmières des centres de santé concernés. Anfgou est l’un des villages bénéficiaires de cette initiative. Reportage sur place de l'équipe de Grand Angle.

 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une