Plus de résultats
En ce moment
Vahid Halilhodžić : Forger un état d'esprit collectif et combatif, maître-mot d…
Sports

Vahid Halilhodžić : Forger un état d'esprit collectif et combatif, maître-mot de l'étape actuelle

Après avoir assuré la qualification au prochain rendez-vous continental, l'heure est à la formation d'un état d'esprit collectif et combatif, et au renforcement de la cohésion du groupe. Tel est le maître-mot de la prochaine phase de préparation de la sélection nationale, a indiqué son entraineur Vahid Halilhodžić, lors d'une rencontre avec la presse nationale tenue ce jeudi 8 avril.

Lors de ce point de presse tenu après la fin des éliminatoires de la CAN 2021, le sélectionneur national est revenu sur plusieurs points dont le parcours des Lions dans ces éliminatoires, mais également le grand nombre de joueurs sélectionnés jusque-là ou le changement fréquent de tactiques.

"Nous avons une large vision. 50 joueurs ont été convoqués jusque-là, et 47 ont participé aux différents matchs de la sélection", a admis le technicien Bosniaque. Selon lui, si certains estime que ce chiffre est excessif, "beaucoup de joueurs ont dit leur mot" dans une sélection "en reconstruction". Il a assumé ce choix en estimant que "malgré les résultats et la qualification à la CAN, on ne peut pas plaire à tout le monde, et je ne suis pas venu au Maroc pour plaire mais pour réaliser des résultats".

Ainsi, face à ce qui a été qualifié comme des "faibles performances" durant les éliminatoires de la CAN, notamment lors des derniers matchs contre la Mauritanie (0-0) et le Burundi (1-0), M. Halilhodžić préfère voir le verre à moitié plein. Il a expliqué que l'objectif de qualification a été atteint et que plusieurs facteurs sont à prendre en considération,, notamment les les conditions de jeu défavorables à Nouakchott (pelouse synthétique, ballon, pression sur les joueurs par leurs clubs, etc), et le manque d'efficacité devant une sélection burundaise qui n'a créé aucune occasion de but.

"Si on avait marqué 5 buts, on serait alors champions du monde?", s'est-il interrogé sarcastiquement, en montrant des vidéos de séquences de domination de la sélection nationale contre le Burundi et en pointant du doigt certains détails à améliorer. "Si notre but était simplement de marquer, nous aurions eu de meilleurs résultats, mais nous sommes en phase de reconstruction et nous avons fait appel à 80% de nouveaux joueurs. Pour moi, une équipe titulaire compte 15 à 16 joueurs et nous en cherchons toujours ceux à grande valeur ajoutée", a-t-il souligné.

Pour que le jeu collectif des Lions s'améliore en qualité, le sélectionneur national a indiqué que les joueurs doivent être "absolument prêts sur le plan athlétique". Ainsi, un travail de fond sera mené sur ce plan (vitesse, accélération, changement de rythme, vitesse de transmission du ballon, distance parcourue, etc.).

La pandémie de Covid-19 a aussi pesé de son poid sur la mission du sélectionneur. "Comme tout le monde, nous sommes dans une situation difficile à cause de la pandémie. Depuis mon arrivée deux stages de préparation ont été annulés, ce qui m'a empêché de progresser dans mon travail", argumente coach Vahid, indiquant qu'il a "adorerai" avoir "deux ou deux mois et demi" de plus pour travailler avec le groupe de joueurs qu'il a identifié et implémenter les améliorations nécessaires.

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une