Plus de résultats
En ce moment
Tout sur les variants préoccopants du Covid-19
Coronavirus

Tout sur les variants préoccopants du Covid-19

Plusieurs variants et mutations du nouveau coronavirus ont été signalés dans le monde, depuis l’apparition pour la première fois du virus en décembre 2019 en Chine. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), certains variants sont préoccupants, d’autres sont à suivre et d’autres font actuellement l’objet d’une alerte pour une surveillance renforcée. Dans cet article, nous nous intéresserons aux variants préoccupants, leurs symptômes et l'efficacité des vaccins.

Pour l’heure actuelle, il existe 4 variants préoccupants à savoir le variant Alpha, Béta, Gamma et Delta. Ces quatre variants sont apparus respectivement en septembre 2020 au Royaume-Uni, en mai 2020 en Afrique du Sud, en novembre 2020 au Brésil, en octobre 2020 en Inde, comme le précise l’OMS sur son site officiel.

Selon l’organisation, ces variants sont préoccupants parce qu’ils sont associé à un ou plusieurs des changements suivants :

  • Augmentation de la transmissibilité ou évolution préjudiciable de l’épidémiologie de la COVID‑19 ;
  • Augmentation de la virulence ou modification du tableau clinique ;
  • Diminution de l’efficacité des mesures de santé publique et sociales ou des outils de diagnostic, des vaccins et des traitements disponibles.
Source : OMS

Les symptômes de ces variants sont-ils différents de ceux du covid "normal"?

Selon de nombreuses recherches scientifiques menées dans le quatre coins du monde, les symptômes de l’infection au covid-19 se ressemblent, peu importe le variant. Ces symptômes sont les suivants : fièvre, essoufflement, toux, maux de tête, courbatures, mal de gorge, perte du goût ou de l'odorat, congestion nasale, fatigue et douleur musculaire.

Toutefois, d’autres signes ont été observés en Inde où est apparu le variant Delta pour la première fois. Vous les retrouvez en détails dans cet article.

Par ailleurs, une nouvelle étude menée au Royaume-Uni a révélé le classement des symptômes les plus répandus en fonction du statut vaccinal. En voici les principales conclusions.

Les vaccins sont-ils efficaces contre les variants préoccupants ?

Selon l’OMS, les vaccins contre la COVID-19 qui ont été approuvés devraient conférer au moins une certaine protection contre les nouveaux variants du virus, car ils suscitent une réponse immunitaire de grande ampleur faisant intervenir un ensemble d’anticorps et de cellules. Par conséquent, les modifications ou les mutations du virus ne devraient pas rendre les vaccins complètement inefficaces.

S’agissant du variant Delta, dont la propagation inquiète, deux doses des vaccins Pfizer/BioNTech ou AstraZeneca/Oxford assurent une protection à plus de 90% contre les hospitalisations, selon une étude publiée par les autorités sanitaires britanniques.

L'étude de Public Health England (PHE) montre une protection à 96% contre les hospitalisations après deux doses du vaccin Pfizer/BioNTech et à 92% pour Oxford/AstraZeneca.

De son côté, l’Agence Européenne du Médicament (EMA) a affirmé que l’administration de deux doses de vaccin est indispensable pour protéger contre le variant Delta.

Les contenus liés

Les articles à la une