Plus de résultats
En ce moment
Tanger: La CRDH tient sa deuxième session ordinaire au titre de 2021
Droits de l'Homme

Tanger: La CRDH tient sa deuxième session ordinaire au titre de 2021

2M.ma avec Map2M.ma avec Map

La Commission régionale des droits de l'Homme (CRDH) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a tenu, vendredi à Tanger, sa deuxième session ordinaire au titre de l'année 2021.

Cette réunion, qui s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des dispositions de la loi 76.15 portant réorganisation du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) et de ses commissions régionales, a été une occasion pour assurer le suivi de la mise en œuvre du plan d'action annuel de la CRDH de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, s'arrêter sur le taux de réalisation de ses objectifs stratégiques et ses priorités, et formuler des recommandations pratiques, dont la réalisation sera assurée par les trois comités permanents.

S'exprimant à cette occasion, la présidente de la CRDH, Soulma Taoud, a salué l'adhésion responsable et active de tous les membres et les cadres administratifs de la commission, soulignant le travail accompli dans le domaine de la protection, à travers la réception et le traitement des plaintes, ainsi que l'établissement de rapports et des recommandations, en plus de la réalisation d'enquêtes dans les provinces de la région, la médiation pour faire face aux violations des droits de l'Homme, et l'observation des manifestations et des procès.

Mme Taoud, citée dans un communiqué de la CRDH parvenu à la MAP, a relevé que la commission a contribué à encadrer un certain nombre d'activités de la société civile, en tant que partenaire principal dans la promotion, la diffusion et la consolidation de la culture des droits de l'Homme au sein de la société.

Elle a également souligné l'importance de renforcer les relations de coopération avec les partenaires institutionnels, à travers la conclusion de conventions de partenariat, dont celle signée récemment avec l'Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, notant que d'autres accords similaires seront signés dans les semaines à venir.

Compte tenu du contexte de la pandémie de la Covid-19, Mme Taoud a mis l'accent sur l'activation de l'axe du droit à la santé, à travers notamment le contrôle et le suivi de l'efficacité des droits dans les politiques publiques et les programmes régionaux associés, ainsi que la protection des citoyens contre les violations des droits de l'Homme, notant que la commission régionale organisera prochainement un séminaire régional sur ce sujet.

Sur le volet du renforcement des capacités des membres de la Commission régionale et de ses cadres administratifs, le directeur du monitoring et de la protection des droits de l'Homme au CNDH, Abderrafie Hamdi, a présenté un exposé sur les moyens d'atteindre l'efficacité et l'efficience dans le domaine de la protection et comment développer les mécanismes qui y sont liés.

Cette réunion a également été une occasion pour présenter et examiner le bilan des actions des trois comités permanents relatifs à "la promotion des droits de l'Homme", "la protection des droits de l'Homme", et au "suivi et l'évaluation de l'efficacité des droits dans les politiques publiques et les programmes régionaux".

Les contenus liés

Les articles à la une