Plus de résultats
En ce moment
Tadamoncovid.ma : un espace pour le dépôt des réclamations des travailleurs de …
Fonds spécial

Tadamoncovid.ma : un espace pour le dépôt des réclamations des travailleurs de l’informel disponible dès le 21 mai

2M.ma2M.ma

Un espace sera consacré, au niveau du portail "www.tadamoncovid.ma", au dépôt des réclamations de l'ensemble des travailleurs opérant dans le secteur informel, et ce à partir de jeudi 21 mai 2020, a annoncé le ministre de l'Économie, des finances et de la réforme de l'administration, Mohamed Benchaâboun.

Intervenant mardi 19 mai lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des conseillers, M. Benchaâboun a indiqué que lesdites réclamations, émanant des titulaires et des non-titulaires de la carte Ramed, seront toutes traitées après vérifications nécessaires entre tous les départements gouvernementaux concernés.

Le ministre a également fait savoir que 4 millions de ménages sur 4,3 millions éligibles ont bénéficié jusqu'à aujourd'hui de l’aide financière, notant que dans le monde rural, le pourcentage de familles bénéficiaires de cette aide s’est élevé à environ 37%.

Il a, de même, précisé qu’une enveloppe budgétaire de 4,2 milliards de dirhams a été allouée à ces aides à partir du Fonds spécial pour la gestion de la pandémie de Coronavirus (COVID-19), créé sur Hautes instructions royales.

La deuxième phase de l’aide directe aux ménages opérant dans le secteur informel a été lancée le 14 mai courant, sur la base des déclarations précédemment enregistrées et en tenant compte des vérifications effectuées par l'administration, a relevé M. Benchaâboun, soulignant qu’à ce jour, ces aides financières ont bénéficié à 1 million de familles au titre de cette phase.

Le ministre a, à cet égard, salué les efforts inlassables déployés par l’ensemble des intervenants dans l’opération de soutien aux personnes éligibles, notamment les équipes spécialisées dans le domaine financier et informatique, ajoutant que des programmes informatiques ont été élaborés dans un temps record en utilisant le téléphone mobile comme moyen de communication avec les chefs de ménages.

Et de noter qu’environ 16.000 points de distribution ont été mobilisés, y compris les guichets automatiques, faisant savoir que l’aide financière été accordée aux chefs de familles ayant perdu leurs emplois à cause de l’état d’urgence sanitaire. Les cartes Ramed ont été utilisées comme information de base afin de faciliter le processus de ciblage des familles éligibles à l'aide.



 

Les contenus liés

Les articles à la une