Plus de résultats
En ce moment
Eau potable

Stress hydrique dans la région de Souss, remplissage des barrages et dessalement : Le point avec Abdekader Amara

2M.ma2M.ma

La région de Souss-Massa est la plus exposée au stress hydrique dans le Royaume. Les nappes phréatiques ont été asséchées et les réserves dans les barrages ne suffisent plus à répondre à la demande. Lors de son passage sur 2M, le ministre de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau se dit très optimiste et estime que ce dernier épisode pluvieux va permettre de faire la soudure avec le démarrage du dessalement prévu au cours du mois d’avril 2021.

Interrogé sur le taux national de remplissage des barrages, qui est inférieur à celui de l’année dernière, Amara affirme que la situation est préoccupante certes, mais toujours sous contrôle. « Le Maroc a toujours connu des cycles humides et des cycles secs. Quand on voit le démarrage de cette année par rapport à celui de l’année dernière, on est quand même à plus de 2 milliards de mètres cubes contre 1 milliard et 730 mètres cubes l’année passée », a-t-il dit.

Le responsable revient aussi sur les différentes stations de dessalement de l’eau de mer mises en place et/ou en cours de constructions dans plusieurs villes du Royaume pour diversifier les sources d’approvisionnement. Plus de détails dans cet extrait.

Les contenus liés

Les articles à la une