Plus de résultats
En ce moment
Le Journal des JO #1: Le foot ouvre le bal, avant le lancement officiel (Vidéos)
Jeux Olympiques

Le Journal des JO #1: Le foot ouvre le bal, avant le lancement officiel (Vidéos)

DR
M.H.HM.H.H

La phase de poules du tournoi Football a débuté avant même le coup d'envoi officiel des Jeux Olympiques prévu ce vendredi 23 juillet. Plusieurs matchs ont été disputés ce jeudi, avec de nombreuses surprises. Voici un récap général de la journée. 

Pour l'ouverture du tournoi Football des Jeux Olympiques de Tokyo, la sélection espagnole n'a pas pu vaincre l'Egypte (0-0), même en alignant les Unai Simon, Eric Garcia, Pau Torres, Pedri, Dani Olmo, Mikel Oyarzabal... des noms confirmés et présents lors de l'Euro, où la Roja a été éliminée en demi-finales contre l'Italie.

Les Bleus dominés 

Malgré un penalty marqué, la France a été écrasée (4 buts à 1) par le Mexique, nettement supérieur et beaucoup mieux organisé.

Gignac a donc ramené les Bleus à 2-1 sur un penalty inscrit à la 69e minute. Mais le Mexique menait déjà 2-0 grâce à des buts de Vega (47e) et de Cordova (55e). Les Bleus en ont encaissé deux de plus en fin de match, signés Antuna (80e) et Aguirre (90+1).

Victoire précieuse pour les Éléphants

Bon entame de compétition pour la Côte d'Ivoire, vainqueur de l'Arabie saoudite (2-1). La sélection ivoirienne a ouvert le score à la 39e minute grâce à un but contre son camp d'Abdulelah Al-Amri. Les Verts saoudiens ont égalisé grâce à un boulet de canon de Salem Al Dawsari (44e), avant que Franck Kessié n'offre la victoire aux siens, d'une frappe croisée à la 66e minute de la rencontre.

Les Coréens battus par la Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande crée la surprise. Malgré une possession stérile de la Corée du Sud, c'est finalement les Néo-zélandais qui ont bouclé la rencontre avec un but de Chris Wood à la 72e de la rencontre.

L'Argentine chute face à l'Australie 

Abordant le match en position de favoris, l'Argentine a été finalement bousculée par son adversaire australien. Les Aussies ont surpris l'Abilceleste en ouvrant le score dès le premier quart d’heure grâce à Lachlan Wales. Terminant la première mi-temps amoindri après l’expulsion de Francisco Ortega, les Argentins recevront un KO dans les dernières dix minutes du match, après une concrétisation de Marco Tilio.

Le Brésil, au rendez-vous

Le Brésil, tenant du titre, a battu l'Allemagne 4-2 grâce notamment à un triplé de Richarlison, lors de son entrée en lice.

A l'occasion de ce remake de la finale des JO de Rio en 2016, remportée aux tirs au but par les Brésiliens, la Seleçao a ouvert la score sur une frappe en deux temps de Richarlison (7e).

L'attaquant d'Everton a récidivé de la tête (22e) avant de tromper une troisième fois le gardien allemand Florian Müller (30e).



Mais les Allemands ont réduit le score en deuxième période par Nadiem Amiri (56e), puis Ragnar Ache (84e), malgré une infériorité numérique après l'exclusion de leur capitaine Maximilian Arnold pour une obstruction sur l'inusable Dani Alves, 38 ans.

Les Brésiliens ont finalement assuré leur victoire grâce à un but de Paulinho dans le temps additionnel (90+5) et prennent la tête du groupe D.

 

 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une