Plus de résultats
En ce moment
Signature du Plan d'action Maroc/Pays-Bas pour renforcer la coopération bilatér…
Diplomatie

Signature du Plan d'action Maroc/Pays-Bas pour renforcer la coopération bilatérale

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Le Maroc et les Pays-Bas ont signé, jeudi, un Plan d’action conjoint pour une meilleure coopération bilatérale.

Le plan d’action a été signé par l'ambassadeur, Directeur général au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Fouad Yazourh, et le Directeur général au ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas, M. Thijs Van Der Plas, indique un communiqué conjoint des deux ministères.

La conclusion de ce Plan d’Action intervient dans un contexte de relance post-pandémique, où les deux pays ont marqué l’importance de renforcer le dialogue politique afin de couvrir tous les domaines et les sujets liés aux relations bilatérales et définir de nouveaux axes novateurs de coopération et de nouvelles chaines de valeurs pour consolider davantage le partenariat qui lie les deux pays.

Ce plan d’action vise, notamment, à conforter l’engagement des deux pays à renforcer leurs relations bilatérales, confirmer le respect de la souveraineté et les institutions de chacun et souligner les règles de partenariat sur la base du respect des intérêts mutuels des deux pays, précise le document.

A ce titre, les deux parties ont décidé de garantir la transparence du financement bilatéral et acceptent de tenir un dialogue permanent pour faciliter un partage régulier des informations avant le financement des ONG, tout en respectant les cadres juridiques de chacun des deux pays.

L’objectif fondamental escompté est celui de consolider les relations bilatérales sur des bases saines et solides, mais également de leur donner une impulsion à la hauteur de leurs ambitions et au grand potentiel qu’elles recèlent, aussi bien au niveau bilatéral que dans le cadre de la coopération Maroc-Pays Bas-UE, ou celle triangulaire envers l’Afrique, ajoute-on de même source.

Ainsi, au niveau politique, les deux parties expriment leur désir et leur engagement mutuels de continuer à développer, dans le cadre d'une coopération étroite et dans un esprit d'amitié et de respect mutuels et dans la considération de leurs intérêts communs, tant dans le domaine bilatéral que dans les enceintes multilatérales.

Elles ont également convenu de poursuivre leur coordination pour le renforcement du Partenariat Stratégique entre le Maroc et l’Union Européenne, notamment dans le cadre de la mise en œuvre de la déclaration conjointe UE-Maroc de juin 2019 et de l’engagement des deux pays à poursuivre leur coopération dans les domaines de la sécurité, de la justice et de la police, poursuit le communiqué.

Au niveau économique, les deux parties ont convenu d’engager une réflexion pour instaurer un mécanisme novateur de discussions stratégiques concernant la coopération économique et commerciale pour encourager et stimuler les investissements et les échanges commerciaux entre les deux pays.

S'agissant de la lutte contre le changement climatique, les deux parties ont convenu d’encourager la coopération dans les domaines de l'agriculture, de l'eau (y compris la réutilisation des eaux usées) et de l'énergie durable, relève le document, notant que dans le domaine de la migration, les deux parties se sont engagées à renforcer leur coopération en la matière, notamment à travers l’établissement d’un comité mixte de coopération dans ce domaine.

Les deux pays s’emploient, par ailleurs, à fédérer la communauté marocaine établie aux Pays-Bas et la communauté néerlandaise installée au Maroc pour en faire un levier en faveur du renforcement de la coopération et du rapprochement culturels.

Au niveau culturel, ils ont convenu de renforcer la coopération universitaire entre les deux pays, notamment à travers la promotion des visites d'études mutuelles et des programmes d'enseignement, conclut le communiqué.


 

Les contenus liés

Les articles à la une