Plus de résultats
En ce moment
ONU : Session spéciale vendredi du Conseil des droits de l'homme sur le Soudan
Droits de l'Homme

ONU : Session spéciale vendredi du Conseil des droits de l'homme sur le Soudan

2M.ma avec Map2M.ma avec Map

Le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies a annoncé mardi qu’il tiendrait une session spéciale vendredi pour examiner « les implications de la situation actuelle au Soudan ».

De son côté, le Représentant spécial de l’ONU pour le Soudan, Volker Perthes, a expliqué lundi à des journalistes à New York que de multiples efforts de médiation étaient en cours au Soudan une semaine après la prise du pouvoir par l'armée.

S'exprimant depuis la capitale, Khartoum, M. Perthes a déclaré que la situation sur le terrain était « stable mais très tendue » à la suite de la prise de contrôle par l'armée soudanaise, qui a dissous le gouvernement de transition.

L'ONU s'est empressée de condamner le coup d'État et les arrestations et d'appeler au rétablissement de l'ordre constitutionnel.

« De nombreux interlocuteurs avec qui nous parlons à Khartoum, mais aussi au niveau international et régional, expriment un fort désir que nous avancions rapidement pour sortir de la crise et revenir aux étapes de la normalité, aux étapes de la transition politique », a déclaré M. Perthes.

La session extraordinaire du Conseil des droits de l’homme est convoquée à la suite d’une demande officielle présentée conjointement par le Royaume-Uni, les États-Unis, la Norvège et l’Allemagne. Pour l’instant, la réunion est soutenue par une quarantaine d’Etats dont dix-huit membres du Conseil.

La convocation d’une session extraordinaire du Conseil exige le soutien d’au moins 16 États membres, soit un tiers des 47 membres du Conseil.

Il s’agit de la quatrième session extraordinaire depuis le début de l’année, dont la dernière qui a porté sur l’Afghanistan le 24 août dernier, après la prise du pouvoir par les Talibans. Les deux précédentes ont porté sur la crise au Myanmar, et sur la situation des droits de l’homme dans le Territoire palestinien occupé.

Au total, la réunion extraordinaire sur le Soudan sera la 32ème session spéciale depuis le lancement du Conseil du droit de l’homme. La première session extraordinaire a eu lieu le 05 juillet 2006 et s’est penchée sur la situation des droits de l’homme dans le Territoire palestinien occupé.


 

Les contenus liés

Les articles à la une