Plus de résultats
En ce moment
Réformer, rajeunir et viser haut... l'essentiel de l'AG annuelle de la FRMF
Football

Réformer, rajeunir et viser haut... l'essentiel de l'AG annuelle de la FRMF

FRMF
H. HACHLAFH. HACHLAF
Modifié le

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a tenu, mercredi au complexe Mohammed VI de football à Salé, une Assemblée générale ordinaire (AGO) marquée notamment par l'adoption des modifications importantes apportées à ses règlements, mais également une allocution de son président Fouzi Lekjaâ, à travers laquelle il a dévoilé les objectifs de son département à court et moyen termes. 

L'adoption des modifications cruciales s'agissant des règlements, le bilan d'une année footballistique marquée par la pandémie de la Covid-19, ainsi que l'annonce des prochains objectifs du football national... les principaux axes de l'AG du département présidée par Fouzi Lekjaâ. 

A l'issue de l'assemblée, les rapports moral et financier de l'instance dirigeante du football national ont été approuvés à l'unanimité après lecture et discussion, l'AG a également donné son accord pour la modification des statuts de la FRMF, avant de les approuver dans la foulée. Des modifications importantes et décisives dont le but ultime est la réglementation du rapport entre clubs et professionnels du foot ainsi que l'optimisation de la compétition au sein des différentes classes de la Botola. 

Règlements: La fin des litiges ? 

Des temps durs attendent certains clubs noyés dans les litiges. L'AG a adopté un amendement qui interdit aux clubs de recruter des joueurs nationaux ou internationaux, qui n'ont pas réglé leurs dus financiers. L'interdiction peut durer jusqu'à trois périodes du mercato. 

Les clubs ou les joueurs ayant des litiges doivent payer leurs dus financiers dans un délai de 45 jours. Le non-règlement de la somme à payer entraîne une suspension du marché des transferts, allant de une à trois intervalles. 

L'AG a adopté également la généralisation de l’utilisation du système de régulation des transferts (TMS). Cette plateforme en ligne qui offre plus de rapidité et de transparence aux transferts de joueurs effectués entre clubs est utilisée uniquement par la FRMF. Ce système adopté depuis 11 ans par la FIFA, permet de rendre plus transparent les flux financiers circulant autour des transferts de joueurs.

Par ailleurs, concernant le règlement des compétitions, l'AG de la FRMF a adopté un amendement interdisant aux personnes physiques d'effectuer des prêts en faveur des clubs et de les inclure dans leur bilan financier annuel. Cette modification s'appliquera aux prochains rapports financiers des équipes, a précisé Fouzi Lekjaâ. 

Amateurs: forcer le rajeunissement des équipes 

L'AGO a également adopté de nouvelles dispositions pour renforcer l'intégration des jeunes dans les premières équipes en Botola amateurs. 

S'agissant du championnat de la première division amateur : réduire l’âge des pratiquants qui doit être inférieur ou égal à 25 ans avec la possibilité d’inscrire 4 joueurs dépassant cet âge.

Concernant le championnat de la deuxième division amateur : réduire l’âge des pratiquants qui doit être inférieur ou égal à 23 ans avec la possibilité d’inscrire 4 joueurs ne dépassant pas 25 ans.

Ce projet sera lancé d’une façon exceptionnelle à partir de la saison prochaine sur fond de disposition transitoire dont l’entrée en vigueur définitive est prévue lors de la saison sportive 2023/2024. 

Botola sous Covid: satisfaction du président

Le président de la FRMF a remercié tous les acteurs qui ont contribué au succès de la reprise de la Botola Pro, dans le sillage de la pandémie de la Covid-19, relevant que des efforts colossaux ont été consentis dans ce sens,

"Grâce aux efforts déployés par tous et toutes, nous avons pu réussir la saison malgré les conséquences de la pandémie et nous avons assisté à l'achèvement de la saison d'une manière très acceptable", se réjouit Fouzi Lekjaâ dans son mot d'ouverture. 

"C'est l'occasion de remercier les autorités publiques et sanitaires qui ont accompagné le football national durant la saison écoulée", a assuré le président de la FRMF. 

Une présence au Qatar 2022

"Je suis conscient que la réalisation des résultats sportifs est une chose importante et permet de maintenir un certain équilibre émotionnel chez les supporters, et que les clubs nationaux continuent d'évoluer sur le plan continental, mais notre prochain défi après la qualification pour la prochaine CAN est la qualification de l'équipe nationale marocaine pour la prochaine Coupe du monde", a fait savoir le président de la FRMF.

 

Et de poursuivre, "Nous avons également un grand projet sur lequel nous travaillons depuis longtemps. Il s'agit de hausser la fréquence de participation des catégories du football féminin" dans les compétitions internationales. 

"Le Maroc a confirmé son positionnement continental, nous veillerons à institutionnaliser ce positionnement et le rendre encore plus solide et plus rationnel, pour garantir un avenir stable pour le Royaume du Maroc à ce niveau", conclut le président de la FRMF.

 

 

 

 

 

 


 

 

Les contenus liés

Les articles à la une