Plus de résultats
En ce moment
Projet de Loi de Finances 2021 : La CGEM révèle ses propositions
Economie

Projet de Loi de Finances 2021 : La CGEM révèle ses propositions

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a publié, vendredi 25 septembre, ses propositions pour la préparation de la loi de finances au titre de l'année 2021.

Ces propositions s'articulent essentiellement sur cinq grands axes à savoir, la préservation du tissu productif et de l'emploi, le soutien à la demande et appui au social, la reconstitution des fonds propres, le soutien à la trésorerie des entreprises, outre la simplification de la relation avec l'administration, précise la CGEM.

L'élaboration de cette loi, qui intervient dans ce contexte exceptionnel marqué par la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19), devrait reposer sur deux principes. Il s'agit du Discours de SM le Roi Mohammed VI à l'occasion de la fête du Trône (injection de 120 milliards de DH dans l'économie nationale, création d'un fonds d'investissement stratégique et généralisation de la couverture sociale) et du Plan de relance économique de la CGEM.

Ce plan recommande la gestion de la masse salariale pour préserver le maximum d'emploi, l'extension progressive de la couverture sociale, des politiques d'achats publics et orientation contenu local, le maintien et priorisation des investissements et des achats publics, des dettes long terme conditionnées, des mécanismes pour la reconstitution des fonds propres, outre une TVA incitative à la demande et lutte contre l'informel.

En août dernier, le Chef de gouvernement a adressé une circulaire aux ministres, ministres délégués, hauts-commissaires et au commissaire général sur l'élaboration du PLF-2021.

Les contenus liés

Les articles à la une