Plus de résultats
En ce moment
Programme ''Mobadarate’’ : Plus de 970 TPE créées depuis 2006 (ADS)
Entreprises

Programme ''Mobadarate’’ : Plus de 970 TPE créées depuis 2006 (ADS)

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Plus de 970 très petites entreprises (TPE) ont été financées dans le cadre du programme national ‘’Maroc Mobadarate’’, lancé en 2006 par l'Agence de Développement Social (ADS).

Ce programme consiste en la mise en place de plateformes d'accueil, d’orientation, d’accompagnement, de formation et d’appui financier sous forme d’un prêt d’honneur sans intérêt et sans garantie au profit des porteurs de projets femmes et hommes issus, en particulier, des populations pauvres.

Ces projets ont été financés à travers plus de 22 ‘’plateformes Mobadara’’ mises en place dans différentes régions du Royaume, dont deux au niveau de la région Fès-Meknès, a indiqué le directeur de l'ADS, Yassine Hamza, lors de son intervention, jeudi 21 février à Fès, à la cérémonie de lancement du programme de développement des initiatives régionales de l’entrepreneuriat social (DIRES).

M. Hamza, qui a fait état de la création de pas moins de 2.700 emplois à travers ces TPE, a souligné que ‘’l’ADS a placé la question de l’emploi au Maroc au cœur de son action, consciente qu'elle est que cette question requiert une approche dynamique et soutenue sur le moyen et long termes’’.

Ces plateformes d’appui aux initiatives individuelles ‘’Mobadara’’ offrent aux créateurs de très petites entreprises, de couches sociales défavorisées, des services de conseil, d’accompagnement et un financement sous forme de prêt d’honneur sans intérêt ni garantie, adapté à l’initiative individuelle.

Lancé en partenariat avec le British Council, le programme DIRES constitue ‘’un programme pilote s’alignant sur les Hautes Orientations de SM le Roi Mohammed VI dans le renforcement et la promotion de l'entrepreneuriat des jeunes’’, indique l’Agence.

D’une durée de trois ans, ce nouveau programme est doté d’une enveloppe budgétaire de plus de 4 millions de dirhams. Cet investissement sera consacré, en grande partie, au financement des projets sociaux et au renforcement des capacités des acteurs locaux et des porteurs de projets.

Les contenus liés

Les articles à la une