Plus de résultats
En ce moment
Pr. Afif à 2M.ma : Après les gestes barrières, la vaccination reste le "meilleu…
Vaccination anti COVID-19

Pr. Afif à 2M.ma : Après les gestes barrières, la vaccination reste le "meilleur moyen" pour contrecarrer le virus

DR
S.AS.A

Après la  nouvelle dégradation que connaît la situation épidémique au niveau national, la vaccination s’avère de plus en plus primordiale, notamment pour les personnes présentant des comorbidités. Cette mesure efficace contre la propagation du coronavirus réduit remarquablement le taux de létalité et permet d’éviter de faire les formes graves du virus. Eclairage du Pr. My Said Afif, président du collège syndical national des médecins spécialistes privés (CSNMSP), et membre du comité scientifique de la vaccination.

« L’importance de la vaccination n’est plus à prouver. Toutes les études faites au Royaume-Uni et aux Etats-Unis ont démontré son efficacité », précise M. Afif qui rappelle que 99,2% des décès ont été enregistrés chez les personnes non vaccinées.

Toutefois, dans les pays où le taux de vaccination est élevé, le taux de létalité est remarquablement bas.

« Au Maroc, parmi la population vaccinée, seuls 0,04 ou 0,05% ont fait la covid-19, et dans la majorité des cas, ce sont des formes bénignes ou modérées du virus. Aussi, les cas vaccinés en réanimation sont rares », poursuit le professeur, affirmant que la vaccination protège contre les formes graves à 90%.

Dans la foulée, my Said Afif appelle la population âgée de moins de 60 ans, notamment les 40-59 ans à aller se faire vacciner, “seuls 69% de cette tranche d’âge ont reçu le vaccin », poursuit-on.

Dans ce sens, le professeur met en garde contre la non vaccination des personnes présentant des maladies chroniques comme le diabète. « Le plus haut niveau des réanimations concerne les personnes diabétiques non vaccinées », indique-t-il.

Pour Pr. Afif, en plus des gestes barrières, la vaccination reste la seule solution pour contrecarrer la propagation du virus, saluant les Hautes Instructions Royales pour que la campagne de vaccination sera gratuite pour l'ensemble des citoyens. 

Selon lui, le projet ambitieux de fabrication et de mise en seringue de vaccins anti-covid, lancé sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI permettra au Maroc d’atteindre une autonomie au niveau de la vaccination et de la fabrication de médicaments grâce à la biotechnologie. 

 

Les contenus liés

Les articles à la une