Plus de résultats
En ce moment
Passeport vaccinal européen : une question prématurée, selon la France
Vaccination anti COVID-19

Passeport vaccinal européen : une question prématurée, selon la France

2M.ma2M.ma

Après que la branche européenne de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ait pensé à un passeport vaccinal qui permettra d’identifier et de suivre les personnes vaccinées tout en leur permettant d’accéder à certains lieux, la France se montre "réticente" à cet égard, estimant que la question est " prématurée ".

D’après le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Clément Beaune cette question ne doit pas être au menu du Conseil européen de la semaine prochaine.

"Si on parle d'un papier, un document qui vous autorise à voyager en Europe, je crois que c'est très prématuré", a-t-il ajouté, indiquant qu’il s’agit d’un débat qui serait choquant, alors que la campagne de vaccination débute partout en Europe.


 

De son côté, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est également déclarée opposée "pour le moment" à un passeport vaccinal à l'échelle planétaire.

Toutefois, le président du Conseil européen, Charles Michel, a souligné dimanche que ce débat, est "très pertinent".

Même son de cloche pour la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen qui s'est dite favorable à un tel certificat reconnu mutuellement, tout en soulignant que les droits qu'il pourrait ouvrir devaient faire l'objet d'une discussion au niveau européen.

Pour sa part, l’OMS Europe, estime que la meilleure  façon de lutter contre la Covid-19 est est de travailler avec les Etats membres à l’élaboration d’un certificat de vaccination.

A souligner que d’après le dernier sondage de l’Institut Français d’Opinion Publique, la part de Français prêts à se faire vacciner contre la Covid-19 est en hausse. Ils sont désormais 54% à s'y préparer, soit 15% de plus qu'en décembre. 

Les contenus liés

Les articles à la une