Plus de résultats
En ce moment
ONU: M. Hilale présente aux Etats membres, à New York et Genève, les enjeux de …
ONU

ONU: M. Hilale présente aux Etats membres, à New York et Genève, les enjeux de la Première Commission de l’AG

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP
Modifié le

À deux jours de l'ouverture des travaux de la Commission du désarmement et de la sécurité internationale des Nations Unies (Première Commission), l’ambassadeur Représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies à New York, Omar Hilale, en sa qualité de président de ladite Commission, a briefé virtuellement, lundi, les Etats membres à New York et Genève, sur les préparatifs, les modalités et les objectifs de cette session.

Cette réunion a connu une participation importante des représentants d’une centaine d’Etats membres à New York et à Genève, ce qui dénote le grand intérêt accordé aux questions de sécurité internationale que traite la Commission.

Dans son allocution, l’ambassadeur Hilale a souligné les circonstances difficiles dans lesquelles se déroulent les travaux de la Première Commission, marquées par le COVID 19. Il a insisté, à cet égard, sur la nécessité de tenir les réunions de la Commission en présentiel, dans le strict respect des mesures sanitaires.

En tant que président de la Première Commission, l’ambassadeur du Maroc avait entamé une série de consultations informelles avec les Etats membres et les Groupes régionaux pour façonner les modalités de cette année, dans le cadre d’une approche inclusive et innovante, visant à tenir des discussions substantives qui garantissent la sécurité sanitaire des diplomates.

Pour leur part, de nombreux Etats membres ont réitéré leur soutien à la présidence marocaine de la Première Commission et exprimé leur appréciation pour les efforts consentis par l’ambassadeur Hilale, afin de parvenir à des modalités inclusives et consensuelles pour la session de la Commission, en particulier celles préservant la sécurité et la santé des participants.

Les travaux de la Commission se tiendront à partir du 4 octobre prochain et seront précédés par une réunion organisationnelle de la Commission, le 30 septembre courant, qui devra adopter le programme de travail de la session de cette année.

La Commission comprendra un débat général et des réunions thématiques, axées sur les questions des armes nucléaires, des autres armes de destruction massives, des armes classiques, de l’espace extra-atmosphérique, des autres mesures de désarmement et sécurité au niveau international, du désarmement et sécurité au niveau régional et du mécanisme de désarmement.

Le Maroc a été élu, pour la première fois à la tête de cette Commission le 7 juin dernier, par acclamation, en la personne de l’ambassadeur Omar Hilale, une consécration pour le Maroc et pour l’Afrique qui avait endossé la candidature de l’ambassadeur du Royaume, lors du dernier sommet de l’Union Africaine, tenu en février 2021.

 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une