Plus de résultats
En ce moment
OMC : Le commerce mondial des marchandises poursuit sa reprise vigoureuse
Commerce

OMC : Le commerce mondial des marchandises poursuit sa reprise vigoureuse

2M.ma avec agences2M.ma avec agences

Le Baromètre du commerce mondial des marchandises affiche une valeur record, confirmant la solidité de la reprise du commerce après le choc de la pandémie de Covid-19, selon un rapport publié mercredi 18 août par l'Organisation mondiale du Commerce (OMC).

Le Baromètre du commerce des marchandises regroupe divers indices liés au commerce en un indice composite unique qui met en évidence les points d'inflexion dans le commerce mondial des marchandises et donne une indication de sa trajectoire probable dans un avenir proche.

"Le commerce mondial des marchandises poursuit sa reprise vigoureuse après le choc de la pandémie", précise le rapport de l'OMC sur le Baromètre du commerce des marchandises, notant que « le dernier relevé du baromètre dont la valeur s’élève à 110,4 est le plus élevé depuis la première publication de l'indicateur en juillet 2016. Il est en hausse de plus de 20 points sur un an ».

 



D’après la même source, la hausse du baromètre reflète à la fois la solidité de la reprise actuelle du commerce et la profondeur du choc induit par la pandémie en 2020.

L'indice a commencé à augmenter à un rythme décroissant, ce qui pourrait présager un pic de reprise haussière dans le commerce, soulignent les auteurs du rapport.

« Tous les indices composant le baromètre étaient au-dessus de la tendance au cours du dernier mois, illustrant la nature généralisée de la reprise », précise-t-on, notant que les indices du fret aérien (114,0), du transport par conteneurs (110,8) et des matières premières (104,7) en particulier ont continué d'augmenter, signalant une croissance des échanges plus rapide que la moyenne.

L'indice des produits automobiles (106,6) a également augmenté malgré le fait que la production et les ventes de voitures ont chuté en juillet dans certains pays en raison d'une pénurie de semi-conducteurs. Cette pénurie se traduit également par une légère baisse de l'indice des composants électroniques (112,4), fait observer la même source.

La hausse de l'indice du fret aérien reflète un rebond du transport aérien en raison de l'assouplissement des restrictions de voyage liées à la pandémie dans certains pays (principalement développés). L'indice pourrait baisser à nouveau soudainement si la propagation des variants de Covid-19 force la réimposition de restrictions.

La dernière lecture du baromètre est globalement conforme aux prévisions commerciales les plus récentes de l'OMC du 31 mars, qui prévoyaient une augmentation de 8 % du volume du commerce mondial des marchandises en 2021 après une baisse de 5,3 % en 2020.

 

Les contenus liés

Les articles à la une