Plus de résultats
En ce moment
Nouvelle distinction de l’inventeur marocain Majid El Bouazzaoui au Japon
Innovation

Nouvelle distinction de l’inventeur marocain Majid El Bouazzaoui au Japon

2M.ma avec Map2M.ma avec Map

L’inventeur marocain Majid El Bouazzaoui, président d’OFEED, vient d’être distingué par le prix "Future Award" lors de la 34ème édition du World Genius Convention (WGC) au Japon, organisée par l’Institut International d'Invention et d'Innovation (IIII).

L’invention primée lors de cet événement, marqué par la "participation de 13 pays les plus innovants au monde", concerne un nouveau concept de "voiture électrique sans batteries", a indiqué mercredi un communiqué de l'acteur de l'écosystème de l'innovation au Maroc OFEED.

Les batteries constituent la partie la plus chère des voitures électriques (coûtent entre 5.000 et 15.000 dollars), doivent être rechargées en permanence et polluent l'environnement, a ajouté la même source.

Ainsi, cette invention propose le recours à deux éléments : il s'agit d'un champ électromagnétique en dehors de la voiture, notamment une bobine placée dans la route (bobine de route), reliée à un générateur électrique utilisant les énergies propres, ainsi que d'une bobine qui doit être placée dans ce champ électromagnétique (bobine de voiture), dans la partie inférieure de la voiture, pour être aussi proche que possible du champ électromagnétique (de la bobine de route).

 "Il est bien connu que si un conducteur traverse un champ magnétique, il y aura un courant induit dans ce conducteur. De cette manière, une énergie électrique sera produite et sera toujours disponible dans la voiture pour tous ses équipements électriques", a expliqué OFEED.

L'invention "voiture électrique sans batteries" présente plusieurs avantages, notamment éviter la pollution environnementale en utilisant une énergie propre pour générer un champ électromagnétique (dans les bobines routières), disposer les voitures électriques avec de l'électricité sans utiliser des batteries et rendre le prix des voitures électriques "beaucoup moins cher".

L’inventeur Majid El Bouazzaoui a été décoré par SM le Roi Mohammed VI pour sa contribution à l'essor de l'invention et de l'innovation au Maroc, a déposé plusieurs demandes de brevets d'invention depuis 1997 et a décroché plus de 60 distinctions internationales, selon le communiqué. L'association marocaine OFEED vise à accompagner les plans et stratégies du gouvernement, pour faire du Maroc un acteur majeur au niveau mondial dans le champ de l’innovation et de la créativité, et à contribuer à la mise en valeur du capital immatériel qui constitue la richesse première et inépuisable du Royaume.



 

Les contenus liés

Les articles à la une