Plus de résultats
En ce moment
Ministère de l'Industrie: un budget d'investissement de 1,2 MMDH en 2021
Industrie

Ministère de l'Industrie: un budget d'investissement de 1,2 MMDH en 2021

2M.ma2M.ma

Le budget d'investissement du ministère de l'Industrie, du commerce et de l'économie verte et numérique s'élève à près de 1,21 milliard de dirhams (MMDH) au titre de l'année 2021, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de l'Industrie, du commerce et de l'économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy.

Ledit budget est en repli de 44,80% par rapport à celui de l'année 2020 qui se chiffrait à plus de 2,2 MMDH, a précisé M. Elalamy lors d'une présentation du budget de son département au titre de l'année prochaine devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des Conseillers.

Dans le détail, ce budget est réparti sur le Fonds de Développement Industriel et des Investissements (FDII) à hauteur de 1 MMDH (86%), la stratégie du Maroc commercial avec 10 millions de dirhams (MDH) (1%), la relance des différents investissements sectoriels avec 100 MDH (9%), l'efficacité énergétique avec 12 MDH (1%) et la stratégie du Maroc digital dotée de 35 MDH (3%), en plus de l'appui et du leadership avec 58,76 MDH.

Pour ce qui est du budget de fonctionnement du ministère, a-t-il relevé, il s'élève à près de 577,23 MDH au titre de l'année 2021, en baisse de 1,95% par rapport à celui de l'année 2020, qui se situait à 588,68 MDH.

Détaillant le budget de fonctionnement, le ministre a précisé que celui-ci est réparti sur les dépenses du personnel à hauteur de 240,91 MDH (en repli de 7,44% par rapport à 2020), et les dépenses en matériel et les dépenses diverses qui s'élèvent à 336,32 MDH (en rebond de 2,41% par rapport à l'année précédente).

Ainsi, pour les dépenses en matériel et les dépenses diverses, une enveloppe de 44 MDH sera allouée à l'Agence du développement digital, 40,9 MDH à l'Ecole centrale de Casablanca, 44,7 MDH à l'Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), 9 MDH à l'Institut Marocain de normalisation (IMANOR), 37,9 MDH à l'Institut supérieur de commerce et d'administration des entreprises (ISCAE), 24,4 MDH aux Chambres de commerce et d'industrie et des services, et 36 MDH à l'Agence Marocaine pour l'Efficacité Energétique (AMEE).

M. Elalamy a, par ailleurs, passé en revue les différentes réalisations accomplies dans le cadre de la gestion de la pandémie Covid-19, notamment celles liées à l'approvisionnement des marchés et aux mesures sanitaires prises dans ce sens, la production en masse des gels hydroalcooliques et des masques de protection, la fabrication des appareils respiratoires "100% marocains" ainsi que l'appui des petites et moyennes entreprises.

Il a, de même, mis en avant les différents projets réalisés et en cours de mise en œuvre particulièrement dans l'industrie automobile et aéronautique, le textile, l'industrie alimentaire, l'Offshoring, le commerce interne et la distribution, le contrôle des marchés et de la qualité, les relations commerciales internationales, l'efficacité énergétique et le commerce digital, ainsi que les divers chantiers stratégiques post-Covid-19 pour un meilleur positionnement de l'industrie marocaine dans le monde.
 

Les contenus liés

Les articles à la une