Plus de résultats
En ce moment
Maroc/Covid-19 : le point sur la campagne nationale de vaccination au 15 janvie…
Vaccination anti COVID-19

Maroc/Covid-19 : le point sur la campagne nationale de vaccination au 15 janvier 2022

DR
2M.ma2M.ma

Depuis le début de l'opération de vaccination contre le nouveau coronavirus au Maroc, 24.612.592 personnes ont été vaccinées (dose 1) à date du samedi 15 janvier 2022 à 16H00, dont 1.279 durant les dernières 24h, lit-on dans le bulletin quotidien du ministère de la Santé sur la situation de la Covid-19.

Et de préciser que depuis le démarrage des deuxièmes inoculations, vendredi 19 février 2021, le nombre total des personnes ayant pris leur deuxième dose du vaccin a atteint 23.008.141, dont 1.564 ce samedi.  

Par ailleurs, 3.780.397 personnes ont reçu la troisième dose du rappel, à ce jour, dont 15.865 durant les dernières 24h, indique-t-on de même source.

Rappelons que SM le Roi Mohammed VI avait personnellement lancé la première phase de la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19, le 28 janvier 2021.

Le Maroc ambitionne d'immuniser plus de 30 millions d'habitants (66 millions de doses de vaccins commandées) de manière gratuite, en vue de réduire puis éliminer les cas de contamination et les décès dus à la pandémie du nouveau coronavirus, après l'élargissement de la vaccination aux 18 ans et plus.

De même, une vaste opération de vaccination anti-Covid 19 au profit des élèves de la tranche d'âge 12-17 ans a démarré mardi 31 août 2021, rappelle-t-on.

Par la suite, le Ministère de la Santé a lancé, le 4 octobre, la première étape de l’administration de la troisième dose du vaccin anti-Covid. Elle concerne les personnes ayant reçu les deux premières doses depuis au moins 6 mois. Ce délai d'éligibilité à l'injection de rappel vaccinal contre le Covid-19 a été ramené, le 29 décembre, à 4 mois au lieu de 6 mois. Les personnes cible sont celles qui ont terminé une période de quatre  mois après avoir reçu la deuxième dose. Il en va de même pour celles qui ont reçu la première dose du vaccin « Johnson&Johnson », il y a plus de quatre mois.

Les contenus liés

Les articles à la une