Plus de résultats
En ce moment
Maroc: Un million d'élèves âgés entre 12-17 ans ont reçu la 1e dose, 281 nouvea…
Vaccination anti COVID-19

Maroc: Un million d'élèves âgés entre 12-17 ans ont reçu la 1e dose, 281 nouveaux centres de vaccination inaugurés

MAP
2M.ma2M.ma
Modifié le

Le ministère de la Santé et le ministère de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique annoncent que l'opération nationale de vaccination contre la covid-19 des élèves de l'enseignement public et privé, ainsi que les écoles d'enseignement religieux et les missions étrangères, âgés entre 12 et 17 ans, se passe dans de bonnes conditions.

Un communiqué conjoint fait savoir que, cette opération de vaccination, lancée mardi 31 août dernier en application des recommandations du comité scientifique en charge de la stratégie nationale de vaccination a pour but d'assurer une rentrée scolaire sécurisée aux élèves, aux cadres pédagogiques ainsi qu'administratifs.

Ce processus a connu une forte affluence sur les centres de vaccination de la part des élèves concernés et de leurs parents, le nombre total de ceux qui ont reçu la première dose du vaccin ayant dépassé le un million de bénéficiaires, fait savoir le communiqué.

Afin d'accélérer ce processus, les deux ministères ont travaillé en coordination avec les collectivités territoriales pour augmenter le nombre d'établissements d'enseignement hébergeant des centres de vaccination pour atteindre 700 au lieu de 419 lors de leur lancement, lit-on de même source.

Les deux ministères adressent également leurs remerciements à toutes les personnes impliquées dans ce processus de vaccination, notamment les cadres de la santé et de l'éducation, les autorités, et les associations de parents d'élèves pour leur implication et leur mobilisation pour la réussite de ce processus. Et de renouveler leur appel aux parents d'élèves à s'engager activement dans ce processus important qui permettra l'obtention d'une immunité collective, favorisant ainsi le retour à la vie normale, ainsi que le lancement effectif de la rentrée à la date prévue pour celle-ci, tout en mettant l'accent l'obligation de continuer à respecter les mesures barrières, conclut-on.

Les contenus liés

Les articles à la une