Plus de résultats
En ce moment
Manifestations en Ethiopie: le bilan monte à 156 morts (police fédérale)
Afrique

Manifestations en Ethiopie: le bilan monte à 156 morts (police fédérale)

2M.ma2M.ma

Le bilan des manifestations déclenchées en Ethiopie après l'assassinat du célèbre artiste, Hachalu Hundessa, a monté à 156 morts, a annoncé, samedi soir, la police fédérale de l’Oromia.

Ce nouveau bilan concerne la capitale Addis-Abeba ainsi que les autres régions du pays ayant connu des manifestations au cours des derniers jours, a indiqué la police fédérale dans un communiqué cité par la télévision officielle éthiopienne. La même source fait état de plusieurs blessés et d’au moins 1084 arrestations.

Vendredi, le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a estimé que l'assassinat du chanteur populaire ainsi que les violences meurtrières qu'il a déclenchées visaient à "semer la discorde entre les ethnies éthiopiennes" et à "déstabiliser le pays".

Considéré comme une icône de la chanson de l'ethnie éthiopienne d'Oromo, Hachalu Hundessa avait été tué par balle lundi soir vers 21h30 près de son domicile à Addis-Abeba par des hommes à bord de deux motos.

La police assure que les investigations sont en cours pour déterminer l'identité des auteurs de cet assassinat et le mobile du crime.

Les contenus liés

Les articles à la une