Plus de résultats
En ce moment
Mali : la Cédéao pourrait voter une levée des sanctions vendredi
Afrique

Mali : la Cédéao pourrait voter une levée des sanctions vendredi

2M.ma avec Agences2M.ma avec Agences

La Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) pourrait se prononcer vendredi 25 septembre sur une levée des sanctions imposées au Mali à la suite du coup d’Etat militaire du 18 août, a indiqué mercredi 23 septembre à Bamako l’émissaire de la Cédéao, Goodluck Jonathan. 

Le 25 septembre coïncide avec la prestation de serment de Bah N’Daw, un ancien militaire à la retraite choisi pour présider la période de transition censée ramener les civils au pouvoir. Précédé d’une réputation d’homme intègre, Bah N’daw satisfait les exigences de la Cédéao, étant un ex-militaire qui aujourd’hui a un statut de civil. 

L’une des conditions de la Cédéao à la levée des sanction est la nomination de deux civils aux postes de président et de premier ministre de transition. Goodluck Jonathan est actuellement au Mali afin d’établir un état des lieux. Après avoir prêté serment, N’daw devra nommer un premier ministre.selon le plan de transition retenu.

Interrogé à son arrivée sur une levée des sanctions ouest-africaines, M. Jonathan a indiqué que la Cédéao souhaite se prononcer rapidement. C’est au président ghanéen Nana Akufo-Addo, au titre de la présidence tournante de l’organisation, qu’il revient de faire une annonce, a-t-il dit. « Je crois qu’il se prononcera probablement vendredi, après l’investiture », a-t-il précisé.

Les contenus liés

Les articles à la une