Plus de résultats
En ce moment
Mahmoud El Idrissi, pionnier de la chanson marocaine, tire sa révérence
Culture

Mahmoud El Idrissi, pionnier de la chanson marocaine, tire sa révérence

2M.ma2M.ma
Modifié le

La scène artistique est en deuil. Mahmoud El Idrissi, pionnier de la chanson marocaine, est décédé des suites de la COVID-19, apprend-on auprès de ses proches. Il avait 72 ans. Le chanteur et compositeur avait été admis il y a quelques jours dans un hôpital de Casablanca après la dégradation de son état de santé. 

La voix de Mahmoud El Idrissi a marqué la scène musicale marocaine pendant des années. Né à Rabat en 1948, il intègre le Conservatoire national de musique en 1964, et fait ses débuts dans le théâtre.

Sa chanson « Sâ’a Saida » lui vaudra une grande popularité. Composée par Mahmoud El idrissi lui-même, elle suscita un engouement général et devint une chanson culte du répertoire marocain.

Mahmoud El Idrissi était également un compositeur hors pair. Il a composé des chansons célèbres d’autres artistes tels que Latifa Raafat, Naima Samih, El Bachir Abdou et Mohamed El Ghawi, ou encore l’artiste algérienne Fella Ababssa.


 

Les contenus liés

Les articles à la une