Plus de résultats
En ce moment
M. David Schenker met en exergue le soutien continu du Maroc aux efforts onusie…
Politique

M. David Schenker met en exergue le soutien continu du Maroc aux efforts onusiens en Libye

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Les États-Unis d'Amérique apprécient le soutien continu du Maroc aux efforts de l’ONU en Libye, a affirmé, lundi 19 octobre à Rabat, le secrétaire d'État adjoint américain aux Affaires du Proche-Orient, David Schenker.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, M. Schenker a souligné que son pays s’attend à des résultats positifs du dialogue inter-libyen, mené sous les auspices de l’ONU en vue de former un nouveau gouvernement de transition et ouvrir la voie à la tenue des élections.

Les États Unis soutiennent avec force le dialogue politique inter-libyen, facilité par l’ONU en tant que moyen pour parvenir à une solution politique globale négociée au conflit libyen, a-t-il relevé.

Le responsable américain a, par ailleurs, salué la "générosité" du Royaume à travers la mise en place d’un hôpital de campagne à Beyrouth dont les prestations ont bénéficié à plus de 50.000 Libanais, suite à l’explosion survenue en août dernier à la capitale libanaise.

La visite dans le Royaume de M. Schenker, qui était accompagné de l'ambassadeur des États-Unis au Maroc David T. Fischer, s’inscrit dans le cadre d’une tournée du haut diplomate américain (du 12 au 21 octobre) qui commence au Liban et se termine au Royaume-Uni.

M. Schenker rencontrera des représentants du gouvernement pour discuter des possibilités d'accroître la coopération économique et sécuritaire, afin de promouvoir davantage le partenariat stratégique américano-marocain.

Reflet d'une alliance solide et ancienne, le partenariat stratégique entre le Maroc et les États-Unis englobe une multitude de volets diplomatique, de défense et économique, ainsi que les échanges culturel et humain.

Plusieurs instruments ont été mis en place par les deux parties pour permettre à ce partenariat de déployer son plein potentiel, notamment le Dialogue stratégique, le Conseil Consultatif de Défense, l’accord de libre échange, outre les deux compacts du Millenium Challenge.
 

Les contenus liés

Les articles à la une