Plus de résultats
En ce moment
M. Bourita s'entretient avec son homologue koweïtien
Diplomatie

M. Bourita s'entretient avec son homologue koweïtien

2M.ma2M.ma

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, M. Nasser Bourita s'est entretenu, mercredi en visioconférence, avec le ministre des Affaires étrangères et ministre d'Etat pour les affaires du cabinet du Koweït, M. Ahmed Nasser Al-Mohammed Al-Sabah.

Lors de cet échange, les deux ministres ont salué le niveau remarquable des relations de coopération et de solidarité unissant les deux pays, grâce à la Haute Sollicitude de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et de Son frère Son Altesse Cheikh Nawaf al-Ahmad al-Jaber al-Sabah et à leur volonté de continuer à développer ces rapports vers des perspectives plus vastes, indique le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE dans un communiqué.



A cette occasion, M. Bourita a félicité son homologue koweïtien qui a été décoré par l’Émir de l’État du Koweït de la médaille de l'Ordre du Koweït du premier degré pour ses efforts soutenus en faveur de la réconciliation dans le Golfe, saluant les actions sincères et constructives que le Koweït frère n'a eu cesse de déployer dans ce sens.

Par ailleurs, les deux ministres ont fait l'état des lieux de la coopération bilatérale en abordant les moyens de son renforcement, tout en soulignant l'importance d'une évaluation globale des réalisations depuis la tenue de la 9è commission mixte au Koweït les 9 et 10 avril 2019, le but étant de mieux préparer la 10è commission prévue cette année au Maroc.

Ils se sont félicités également du partenariat stratégique entre le Maroc et le Conseil de coopération des Etats arabes du Golfe, en insistant sur l’importance de le raffermir au cours de la prochaine période, selon la même source.

Lors de ces entretiens, M. Bourita a salué la position de principe et constante de l’Etat du Koweït en soutien à l’intégrité territoriale du Royaume et à la marocanité du Sahara, ainsi que son attachement continu à la souveraineté du Maroc sur l’ensemble de ses territoires.

S’agissant des causes arabes et régionales, en particulier celles de la Libye, du Yémen, du Liban et la question palestinienne, les deux ministres ont y relevé une convergence de vues, mettant en avant les points de vue que partagent les deux pays au sujet du respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale et nationale des pays et l’attachement aux valeurs de coopération et de solidarité.

Il s’agit aussi de la promotion du dialogue et de la solution politique pour résoudre les différends et de l’adoption de la médiation afin d’aider au règlement des conflits et des crises, conclut le communiqué.

Les contenus liés

Les articles à la une