Plus de résultats
En ce moment
Ligue des Champions : Le WAC défait (0-2) à domicile devant un Al-Ahly sous son…
Football

Ligue des Champions : Le WAC défait (0-2) à domicile devant un Al-Ahly sous son meilleur jour (vidéos)

C'était un match à jeter aux oubliettes pour les supporters du Wydad de Casablanca. Ce samedi 17 octobre, leur équipe a subi un revers lourd de conséquences face aux égyptiens d'Al-Ahly (0-2), sur la pelouse du Complexe sportif Mohammed V de la métropole dans la rencontre comptant pour les demi-finales aller de la Ligue des Champions de la CAF 2020.

Il aura suffit de 4 minutes pour que Mohammed Magdi Kafsha n'exploite la première erreur défensive du WAC. Il dérobe la balle à Yahya Jabrane et file sans marquage pour faire trembler les filets de Tagnaouti. 

Secoués par ce but, les joueurs du Wydad enchaînent tant bien que mal les offensives, leurs adversaires se montrant plus posés défensivement mais extrêmement dangereux sur les contre-attaques. Pourtant, à la 43e, une occasion en or s'est présentée sur un plateau pour les rouges : l'attaquant aux (très) rares apparences, Laurent Gbagbo, se fait faucher dans la surface de réparation adverse. Badii Aouk se présente pour transformer le pénalty, mais il échoue à le faire devant un Chennaoui des grands jours dans les cages égyptiennes.

Dès l'entame de la 2e période, Al-Ahly a repris ses attaques de plus belle, désireux de sceller tôt le sort de cette demi-finale avant le match retour prévu vendredi prochain. Les cairotes obtiennent à leur tour un pénalty à la 62e minute après un toucher de main de... Jabrane, milieu de terrain de maitrise mais que l'entraineur, Miguel Angel Gamondi, a cru bon d'employer comme défenseur central. L'international tunisien Nabil Maâloul ne rate pas l'occasion d'enfoncer le clou aux locaux. 

Ce n'est qu'après cette deuxième gifle que Gamondi, fraichement nommé à la barre du WAC, a décidé de troquer l'exotisme manifeste dans les choix de son onze de départ contre un réalisme tardif : il fait entrer Cheick Comara, l'un des meilleurs défenseurs centraux de la Botola Pro cette saison et Kazadi Kasungo, l'un des ses meilleurs attaquants, mais il était trop tard pour bien faire.

"Al-Ahly effectue son plus grand match continental depuis des années", a témoigné le grand commentateur sportif Issam Chaouali en accompagnant le match, mais le Wydad n'a pas pour autant dit son dernier mot. Il devra cependant se présenter au Caire, dans six jours, avec un jeu viscéralement différent que celui offert aujourd'hui. 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une