Plus de résultats
En ce moment
Ligue des Champions de l'UEFA : Sheriff Tiraspol rend les armes face à l'Inter …
Football

Ligue des Champions de l'UEFA : Sheriff Tiraspol rend les armes face à l'Inter Milan

2M.ma avec agences2M.ma avec agences

L'Inter Milan a évité le piège dans lequel était tombé le Real Madrid en mettant au pas le FC Sheriff (3-1), équipe surprise de la Ligue des champions, pour décrocher son premier succès continental de la saison mardi à San Siro.

Les Nerazzurri ont enfin trouvé les filets adverses, après leur défaite initiale contre le Real (0-1) et le nul décevant face au Shakhtar (0-0), grâce à Edin Dzeko (34e), Arturo Vidal (58e) et Stefan de Vrij (67e).

Sébastien Thill, buteur à San Siro trois semaines après l'avoir été à Santiago-Bernabéu contre le Real (2-1), n'a cette fois pas suffi malgré son beau coup-franc synonyme d'égalisation au retour des vestiaires (52e).

Loin d'être impressionné par le stade milanais et ses plus de 40.000 tifosi, le club de la province autonome de Transdniestrie, évoluant dans le championnat de Moldavie, a encore une fois donné le change, défendant haut et sortant vite dès qu'il le pouvait.

Mais l'Inter a su rapidement changer de braquet et le Sheriff a dû reculer après un premier quart d'heure équilibré: Denzel Dumfries a d'abord mal négocié un contre (15e) puis le gardien moldave Dumitru Celeadnic s'est interposé devant Dzeko (16e) puis sur un coup franc de Federico Dimarco (34e).

Mais sur le corner suivant, il n'a rien pu sur la volée parfaitement maîtrisée et précise, sous la barre, de Dzeko.

Le Sheriff était loin d'être résigné: le gardien nerazzurro Samir Handanovic a ainsi dû s'employer sur une frappe du latéral gauche Cristiano (41e), puis devant Bruno (46e) dès la reprise. Mais sa main a été moins ferme sur le coup franc lointain de Thill qui a ramené les insubmersibles Moldaves à hauteur (1-1, 52e).

Le mérite de l'Inter est d'avoir su réagir très vite, sans laisser le doute s'installer. Juste après qu'Ivan Perisic eut touché le poteau (56e), Vidal a surgi pour redonner l'avantage aux Milanais (58e), marquant pour sa première titularisation de la saison.

Peu après, le défenseur néerlandais Stefan De Vrij a mis l'Inter à l'abri de près, sur un nouveau corner (67e).

L'équipe de Simone Inzaghi a échappé au piège, mais elle va retrouver le Sheriff - qui devance encore l'Inter de deux points - dans seulement deux semaines à Tiraspol. Et ce ne sera pas plus simple.

Les contenus liés

Les articles à la une