Plus de résultats
En ce moment
L'hôpital marocain déployé à Beyrouth, un geste royal généreux pour soulager la…
Santé

L'hôpital marocain déployé à Beyrouth, un geste royal généreux pour soulager la douleur des Libanais

2M.ma2M.ma
Modifié le

L'Hôpital militaire de campagne que le Maroc a déployé à Beyrouth, sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, pour fournir les soins d'urgence aux blessés de la tragique explosion survenue le 04 août dans le port de la capitale, est un geste royal généreux visant à soulager les douleurs des Libanais.

Cet hôpital, qui traduit les nobles valeurs de la solidarité active du Maroc envers ce pays endolori, incarne la volonté constante du Souverain  de consacrer le modèle de solidarité et de synergie du Royaume avec les pays frères à travers le monde.

L’hôpital marocain, qui a commencé lundi 10 août à fournir ses services médicaux au peuple libanais, incarne également la ferme volonté de SM le Roi Mohammed VI de fournir une assistance médicale au Liban pour l’aider à surmonter la situation difficile qu’il traverse.

Cette structure, qui reflète aussi l'esprit de solidarité et renforce les liens de coopération entre les deux pays, est dotée d'un effectif de 150 personnes, dont 45 médecins de diverses spécialités (réanimateurs, chirurgiens, traumatologues, ORL, ophtalmologues, traitement des brûlés, neurochirurgiens, pédiatres, pharmacien), ainsi que des infirmiers spécialisés et des éléments de soutien.

L’hôpital abrite un bloc opératoire, des unités d'hospitalisation, de radiologie et de stérilisation, un laboratoire, une pharmacie et des installations sanitaires, administratives et logistiques.
Les premiers bénéficiaires des prestations de cet hôpital ont exprimé leur gratitude et leurs remerciements à SM le Roi pour ce geste noble, ainsi que pour l’aide humanitaire et médicale envoyée aux habitants de Beyrouth.

L'installation de cet hôpital, ainsi que l'aide humanitaire et médicale d'urgence marocaine envoyée au Liban, interviennent après l'explosion dévastatrice survenue dans le port de Beyrouth, qui a fait au moins de 171 morts et plus de 6.000 blessés.  
Ces explosions, provoquées selon les autorités libanaises, par 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium stockées dans un entrepôt ont rasé quasi entièrement le port de la capitale.  Elles ont également fait quelque 300.000 sans-abri et provoqué d'importants dommages matériels. 

Fortement présent dans différentes stations de solidarité à travers le monde, le Maroc a affirmé à travers cette initiative humanitaire l'esprit de solidarité et d'engagement pour panser les blessures profondes du peuple libanais, conformément à sa politique constante de solidarité.
 

Lire aussi:

 

Les contenus liés

Les articles à la une