Plus de résultats
En ce moment
Les Suisses approuvent l'instauration du pass sanitaire
Santé

Les Suisses approuvent l'instauration du pass sanitaire

2M.ma avec Map2M.ma avec Map

 Les Suisses ont voté largement dimanche en faveur de la « loi Covid » sur la gestion de la pandémie, dont l’enjeu principal est l’instauration du pass sanitaire.

Selon les premières projections chiffrées de l'institut de sondage gfs.bern, la loi a été acceptée à 63%, avec une marge d'erreur de 3 points.

Signe des tensions inhabituelles en Suisse, un pays réputé pour sa culture du dialogue et du compromis et où des référendums sont organisés plusieurs fois par an dans un climat apaisé, la police a bloqué dimanche la place se trouvant devant le siège du gouvernement et du parlement à Berne, en prévision des manifestations, selon des médias.

Ce référendum, qui avait été lancé par les antipass regroupé notamment au sein du collectif « Les amis de la Constitution », intervient alors que le nouveau variant Omicron détecté par l'Afrique du Sud et qualifié de "préoccupant" par l'Organisation mondiale de la santé, a replongé la planète en état d'alerte.

Après avoir tenté d'enterrer la loi Covid-19 cet été, Les Amis de la constitution se sont mobilisés une nouvelle fois contre les modifications introduites en mars avec trois autres groupements. Leurs affiches, qui ont fleuri sur Internet et dans toute la Suisse, dénoncent surveillance de masse, discrimination et vaccination forcée.

Au coeur de leurs critiques: le certificat Covid qui crée, selon eux, un "apartheid sanitaire". Il instaure une discrimination envers les non-vaccinés, écartés de la vie sociale, de la formation et du monde du travail, et entend ainsi forcer les citoyens à se faire vacciner, accusent-ils.

Des arguments balayés par les partisans du texte. Le sésame est crucial pour éviter une surcharge du système hospitalier, retrouver une vie quasi-normale et voyager plus facilement, soulignent le Conseil fédéral (gouvernement) et tous les grands partis, à l'exception de l'Union démocratique centre (UDC, droite).

Outre le certificat Covid, les modifications de mars instaurent ou prolongent aussi plusieurs aides financières. Elles sont particulièrement importantes pour les domaines du tourisme, de la gastronomie ou encore de la culture, soulignent leurs défenseurs.

Les Suisses ont ainsi voté en faveur de « la loi Covid » , malgré une campagne toujours plus offensive de la part des opposants. Les manifestations contre les mesures sanitaires se sont multipliées, prenant parfois un tour violent. Des ministres cantonaux favorables à la loi Covid-19 ont été menacés.

Des débordements sont même craints sur la Place fédérale à Berne à l'issue des votations, la police cantonale dans la capitale ayant installé des barrages et des checkpoints pour accéder à la zone.
 

Les contenus liés

Les articles à la une