Plus de résultats
En ce moment
Le Nouveau Modèle de Développement "accentue la place de choix des Marocains du…
Société

Le Nouveau Modèle de Développement "accentue la place de choix des Marocains du Monde" (Expert)

2M.ma2M.ma

Le Nouveau Modèle de Développement (NMD), présenté en mai dernier à SM le Roi Mohammed VI,  "accentue la place de choix des Marocains du Monde (MDM), qui constituent, certes, une force et un atout précieux dans le processus de développement du pays", estime Abdel-Jalil Zaidane, expert financier, dans un article publié dans l'édition du mois de juin 2021 de "Maghreb Canada Express", mensuel édité au Québec.


Le NMD "réitère l’importance de la mise en œuvre des dispositions constitutionnelles, pour une meilleure représentation de notre diaspora, plus particulièrement à travers le renforcement du  Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME). Il invite à mettre également l’accent sur la mise en œuvre de politiques modernisées et ajustées aux exigences et attentes de cette frange importante de la population marocaine et à la défense de ses intérêts auprès des pays de résidence', poursuit l'expert.


Selon Abdel-Jalil Zaidane, pour mobiliser davantage les compétences des MDM, "il est préconisé de mettre en place des approches incitatives favorisant l’attrait des MDM aux profils hautement qualifiés opérant dans les secteurs de pointe, tels que les NTIC, la biotechnologie ou les énergies renouvelables". Et d'ajouter que "la création d’une base de données des MDM accessible aux institutions marocaines privées et publiques sera opportune à cet égard".


Le NMD considère vital de mobiliser les MDM pour le développement des activités de recherche scientifique, de R&D et d’innovation, au vu de l’expertise acquise par la diaspora en la matière, écrit l'auteur de l'article, soulignant que "la concrétisation de cet objectif exige quelques préalables, notamment la structuration de l’écosystème de la recherche scientifique et son indexation sur les priorités stratégiques du pays, moyennant des programmes nationaux clairement définis, aux modes de gouvernance transparents et faisant l’objet d’un suivi et d’une évaluation assidue".

Pour l'expert, la spécificité des MDM, en tant que connecteurs du Maroc au reste du monde, "constitue une grande opportunité à saisir. Par leur rôle de «pont» entre le marché national et les marchés internationaux, les MDM pourront aider à lever des capitaux, développer de nouveaux partenariats ou accéder à des compétences ou expertises absentes au pays, ou encore promouvoir des produits et services marocains. Les communautés marocaines établies à l’étranger pourront aussi impulser mieux l’effort de rayonnement international du Royaume en s’appuyant aussi bien sur les structures existantes que sur les espaces mobilisables au sein des pays d’accueil pour la diffusion de la culture marocaine".
 

Les contenus liés

Les articles à la une