Plus de résultats
En ce moment
Le MEN s'allie à trois associations pour soutenir l'éducation des enfants en si…
Enseignement

Le MEN s'allie à trois associations pour soutenir l'éducation des enfants en situation de handicap

2M.ma2M.ma

 Des conventions-cadres de partenariat ont été signés, mercredi à Rabat, entre le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique et trois associations actives dans le domaine de l'handicap, visant à soutenir l'éducation inclusive des enfants en situation de handicap.

Ces conventions ont été signées par le ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi et la présidente de l'association marocaine de la dyslexie, Samira Laghrib, la présidente de l'Union nationale des associations œuvrant dans le domaine du handicap mental au Maroc, Nadia Atia et le membre du conseil d'administration de la Fondation de gestion du Centre national Mohammed VI des handicapés, Mohamed El Azami.

A cette occasion, M. Amzazi a indiqué que ces conventions s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la loi-cadre n° 51-17 et des orientations du projet national de l'éducation inclusive, lancé le 26 juin 2019 sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Qualifiant ce projet d'important, le ministre a relevé que ce dernier permettra de diversifier et d'offrir plus de possibilités de scolarisation à ces élèves. "Pour cela, un curriculum dédié à ces enfants a été préparé visant à former les enseignants et les directeurs pour qu'ils puissent accueillir ces élèves dans les meilleures conditions", a-t-il dit.

Par ailleurs, cette signature vient apporter une contribution supplémentaire pour accueillir dans un cadre favorable les enfants en situation de handicap, a poursuivi le responsable gouvernemental, notant qu'un certain nombre de travaux menés ont permis d’atteindre des chiffres de scolarisation assez importants.

Selon l'accord signé avec l'Association marocaine de la dyslexie, le ministère aménagera des espaces afin de faciliter la scolarisation des enfants ayant des troubles d'apprentissage, tout en œuvrant au renforcement des capacités des cadres administratifs, éducatifs et sanitaires dans le domaine des stratégies d'intervention éducatives et pédagogiques en vue de faciliter la scolarisation de cette catégorie d'étudiants.

L’association mobilisera, de son côté, toutes les ressources humaines et financières possibles pour offrir une bonne formation aux bénéficiaires des différents programmes établis, et organisera des cours de formation au profit des cadres pédagogiques et administratifs du secteur de l'éducation nationale.

Pour sa part, l'Union nationale des associations œuvrant dans le domaine du handicap mental au Maroc contribuera, dans le cadre de son l'accord-cadre signé avec le ministère, à la réhabilitation des espaces pour les établissements éducatif inclusifs et à la formation de cadres de travail dans le domaine de l'éducation inclusive dans les établissements scolaires.

En ce qui concerne l'accord signé avec le Centre national Mohammed VI des handicapés, le ministère s'engage à élargir l'offre scolaire pour les élèves en situation de handicap ayant atteint l'âge de scolarité.

Le ministère s'est engagé à aménager des espaces pour faciliter l'enseignement des personnes en situation de handicap mental, et à superviser la gestion pédagogique et administrative des programmes de l’inclusion éducative, outre le renforcement des capacités des cadres-enseignants, administratifs et sanitaires.

De son côté, le Centre contribuera au diagnostic éducatif médical et paramédical au profit de cette catégorie d'étudiants, renforcera les capacités des cadres pédagogiques et administratifs travaillant dans le domaine de l'éducation inclusive et organisera des sessions de formation et des activités éducatives dans le domaine du handicap.

Les contenus liés

Les articles à la une