Plus de résultats
En ce moment
Le Maroc rejoint la coalition internationale pour l'autonomisation économique d…
Infos

Le Maroc rejoint la coalition internationale pour l'autonomisation économique des femmes

2M.ma2M.ma
Modifié le

Les États-Unis ont annoncé, vendredi 23 octobre, la création de la première coalition internationale pour le renforcement de l'autonomisation économique des femmes dans le monde. Le Maroc fait partie des 31 pays qui se sont associés à cette importante initiative.

Concrètement, l'initiative vise à libérer le potentiel des femmes en vue de leur émancipation économique à travers trois piliers essentiels, à savoir la formation de la main-d'œuvre et des compétences, le développement de l'esprit d'entrepreneuriat et l'accès aux fonds, ainsi que la création d'un environnement propice en termes de politiques, lois, règlements et pratiques qui affectent l'émancipation économique des femmes.

 

Le ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger, Nasser Bourita, a adressé un message à cette occasion. Tout en félicitant les États-Unis pour cette initiative, M. Bourita a estimé que c'est "une contribution certaine" à l'action de la communauté internationale "au moment où nous célébrons le 75e anniversaire des Nations Unies et le 25e anniversaire de la 4e Conférence Mondiale sur les Femmes".

En tant que membre du groupe porteur de cette initiative, M. Bourita a tenu à réitérer l'entière adhésion du Maroc à son esprit. "Je suis convaincu que cet appel à l'action contribuera à amplifier la promotion des droits des femmes, leur prospérité et leur contribution à la paix et à la stabilité dans le monde", a poursuivi le ministre.

 

 

Et d'ajouter que "nous sommes convaincus qu'investir dans l'égalité des genres n'est pas une option. Il s'agit de la seule façon de réaliser un développement durable. Les femmes sont de puissants catalyseurs de changement".

A l'heure où les pays retroussent leur manches afin de lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus, de redresser leurs économies et de s'efforcer de réaliser les Objectifs de développement durable (ODD), "assurons-nous que les femmes sont autonomisées, que leurs voix sont entendues et qu'elles participent pleinement et sur le même pied d'égalité que les hommes à la construction de nos sociétés, de notre monde et de notre avenir", a conclu M. Bourita.

Les contenus liés

Les articles à la une