Plus de résultats
En ce moment
Le Journal des JO #6: l'hymne national retentit enfin à Tokyo (Vidéos)
Jeux Olympiques

Le Journal des JO #6: l'hymne national retentit enfin à Tokyo (Vidéos)

DR
M.H.HM.H.H
Modifié le

De l'or enfin pour le sport national, mais l'avalanche des éliminations se poursuit malheureusement. L'Egypte en demi-finale du Handball et une belle finale en perspective au football. Voici le nouveau Journal des JO.

L'hymne national a enfin retenti lors des Jeux Olympiques de Tokyo, pour la première fois depuis 2004 à Athènes, à l'occasion de la cérémonie de la remise des médailles, récompensant le champion olympique des 3000m steeple, Soufiane El Bakkali. 

El Bakkali, fatigué après la course des 3000m, avait entamé quelques heures plus tard le premier tour des 1500, avant de quitter la course dans les derniers mètres.

Dans la même épreuve, Abdellatif Sadiqui s'est qualifié pour les demi-finales. Sadiqui a assuré sa qualification en terminant 5e de la 1ère série des qualifications en 3 min 36 sec 23, derrière le Belge Ismail Debjani (3 min 36 sec 00) et le Kenyan Cheruiyot Timothy (3min 36 sec 01).

Par ailleurs, l'autre marocain, Anas Sai (19 ans) a été éliminé après avoir terminé l'épreuve à la 11e position de la 2e série des qualifications avec un timing de 3min 45sec 92.

Au 5000m, Soufiane Boukentar a été éliminé du premier tour en occupant la 12e place de la 1 ère série éliminatoire en 13 min 43s et 97/100.

La 1 ère place est revenue au Kényan Nicholas Kipkorir Kimeli en 13 min 38s et 87/100, suivi du Canadien Mohamed Ahmed (13min 38s et 96/100) et de l’Américain Woody Kincaid en 13min 39s et 04/100.

Handball: Les Pharaons à une marche du podium 

 L'Egypte a décroché le dernier ticket qualificatif au dernier carré du tournoi de handball en s'imposant mardi devant l'Allemagne sur le score de 31 à 26.

Les Égyptiens défieront en demi-finales, prévues jeudi, la France qui a dominé le Bahreïn (42-28).

Dans les autres quarts de finale, disputés ce mardi, le Danemark s'est imposé dans le choc face à son voisin la Norvège (31-25), alors que l'Espagne a battu la Suède (34-33).

Le Danemark, qui sera opposé en demi-finales à l'Espagne, est favori pour remporter une deuxième médaille d'or après celle de 2016, mais se trouve dans la partie la plus relevée du tableau olympique.

Football: une finale de classe mondiale 

 La sélection espagnole a validé mardi son ticket pour la finale du tournoi de football à Tokyo en battant le Japon (1-0) en demi-finale disputée au stade de Saitama.

Il a fallu attendre la 115e minute pour assister à l'unique réalisation de la partie, marquée par le sociétaire du Real Madrid, Marco Asensio, peu en vue pendant le tournoi.

Sur une passe décisive de Mike Oyarzabal, Asensio a tiré une belle frappe bien brossée dans la surface, poteau opposé et difficilement arrêtable pour le portier nippon.

Le Brésil, sacré chez lui en 2016, s'est qualifié un peu plus tôt dans la journée, pour la finale à l'issue des tirs au but (4 à 1 t.a.b ) face au Mexique, à Kashima.

Les Brésiliens tenteront samedi à Yokohama de remporter le deuxième titre olympique de leur histoire face à l'Espagne. Les Mexicains joueront le bronze vendredi contre le pays hôte.

 

Les contenus liés

Les articles à la une