Plus de résultats
En ce moment
Le Conseil de gouvernement adopte un projet de décret relatif aux établissement…
Enseignement

Le Conseil de gouvernement adopte un projet de décret relatif aux établissements et cités universitaires

DR
2M.ma2M.ma

Le Conseil de gouvernement, réuni lundi à Rabat par visioconférence, sous la présidence du Chef du gouvernement Saâd Dine El Otmani a adopté le projet de décret n° 2.21.11 modifiant et complétant le décret n° 2.90.554 publié le 18 janvier 1991, relatif aux établissements et cités universitaires.

Ce projet de décret s'inscrit dans le cadre de la stratégie de rapprochement des établissements universitaires des étudiants, de diversification des formations dans les universités, de l'élargissement de l'offre universitaire pour répondre aux attentes et aux besoins du marché du travail, d'amélioration des conditions d'encadrement dans les établissements universitaires, ainsi que de l'adoption de la carte universitaire au découpage régional actuel, indique un communiqué publié à l'issue du Conseil.

Ce texte prévoit de transférer le siège de l’École Nationale de Commerce et de Gestion relevant de l'Université de Moulay Ismail de Meknès à la ville d'El Hajeb et le siège de l’École Supérieure d'Enseignement et de Formation relevant de l'Université Hassan 1er de la ville de Settat à la ville de Berrechid, tandis que le Centre d'éducation et de formation relevant de la Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales de Marrakech sera transféré de la ville d'El Kelaâ des Sraghna à la même faculté relevant de l'Université Kadi Ayyad à Marrakech.

Selon le même décret, la Faculté de Médecine et de Pharmacie relavant de l'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès sera baptisée Faculté de Médecine, de Pharmacie et de médecine dentaire, portant ainsi à trois le nombre d'établissements publics de formation en médecine dentaire, a ajouté la même source.

Ce décret porte aussi sur le regroupement de l'Institut universitaire de la recherche scientifique et de l'Institut des études hispano-lusophones et des études africaines relevant de l'Université Mohammed V de Rabat en un seul établissement universitaire portant le nom de l' Institut universitaire d'études africaines, euro-méditerranéennes et ibéro-américaines, selon le communiqué.

Les contenus liés

Les articles à la une