Plus de résultats
En ce moment
Lancement de "Bladifqalbi", une nouvelle plateforme digitale pour renforcer la …
Marocains du Monde

Lancement de "Bladifqalbi", une nouvelle plateforme digitale pour renforcer la communication avec les MRE

2M.ma2M.ma

Le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a lancé, lundi 25 janvier à Rabat, une plateforme digitale intitulée "Bladifqalbi", et ce dans le but de renforcer la communication avec les Marocains du monde.

Cette plateforme a pour objectif de consolider les liens entre la diaspora marocaine, notamment les jeunes générations, avec leur pays d'origine, sa culture, son identité et son histoire, particulièrement lors de cette conjoncture exceptionnelle liée à la pandémie de Covid-19, explique le ministère dans un communiqué.

"Bladifqalbi" vise à promouvoir l'échange d'expertises et d'expériences au sujet des questions suscitant l’intérêt de cette catégorie de citoyens, ainsi que celles qui concernent le Royaume et contribuent à son rayonnement à l'échelle régionale et internationale.

Intervenant à cette occasion, la ministre déléguée chargée des MRE, Nezha El Ouafi, a noté que dans le contexte de la pandémie du Coronavirus qui a imposé la distanciation sociale et la limitation des déplacements entre les pays, le ministère a veillé à mettre en place un dispositif numérique pour renforcer la communication avec la communauté marocaine établie à l'étranger, consolider le niveau de veille pour recevoir, suivre et traiter leurs réclamations et faciliter l'accès à certains services qui leurs sont dédiés.

 



Ce dispositif permettra aussi de mettre en avant les réalisations des compétences marocaines à l'étranger et de les mobiliser pour renforcer leur contribution aux chantiers nationaux de développement, a ajouté Mme El Ouafi. Le lancement de la plateforme digitale "Bladifqalbi" intervient dans le cadre du dispositif digital, basé sur l’exécution d'un ensemble de programmes novateurs et d'initiatives innovantes ayant pour objectif de préserver l'identité nationale des MRE, renforcer la communication avec eux et de protéger leurs droits et intérêts, a-t-elle enchaîné.

Ces programmes tendent également à préserver les acquis et à améliorer le rendement public en vue de s'adapter aux profondes transformations démographiques, socioprofessionnelles, culturelles et économiques que la diaspora marocaine a connues ces dernières années, a indiqué la ministre.

Elle a, à cet égard, relevé la tendance générale des MRE à la stabilité et à l'intégration dans les pays de résidence, ainsi que l'émergence de compétences hautement qualifiées dans divers domaines et de nouvelles générations avec des ambitions différentes.

La conjoncture exceptionnelle induite par la pandémie a conduit au renforcement des valeurs de solidarité et du sentiment d'appartenance de la diaspora marocaine à la mère patrie, a-t-elle fait savoir, notant une augmentation, l'année précédente, d'environ 4% des transferts financiers vers le Maroc, au moment où la plupart des indicateurs économiques étaient touchés, et l'interaction permanente des MRE avec les différents événements nationaux, notamment la question de l'intégrité territoriale du Royaume.

Disponible en quatre langues (arabe, français, anglais et espagnol), la plateforme "Bladifqalbi" sera dotée d'une vidéothèque et donnera la possibilité à ses visiteurs de publier des vidéos à travers lesquelles ils présenteront leurs idées, projets et suggestions sur des sujets qui les préoccupent, et sera fortement présente sur les réseaux sociaux via le Hashtag #bladifqalbi. Ses visiteurs auront un rendez-vous hebdomadaire, à travers lequel ils découvriront des compétences marocaines résidant à l’étranger dans divers domaines.

 

Les contenus liés

Les articles à la une