Plus de résultats
En ce moment
La MINUSMA réitère sa préoccupation face à la situation sécuritaire dans le Cen…
ONU

La MINUSMA réitère sa préoccupation face à la situation sécuritaire dans le Centre du Mali

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a réitéré, mardi, sa préoccupation face à la situation sécuritaire dans le Centre du pays, marquée notamment par la multiplication des attaques.

«La MINUSMA réitère sa préoccupation face à la situation sécuritaire dans le Centre du pays, marquée notamment par la multiplication des attaques, y compris à travers des engins explosifs improvisés, visant des infrastructures vitales comme des ponts, des civils, ainsi que les Forces de défense et de sécurité maliennes», souligne la Mission dans un communiqué.

«Je condamne fermement ces agissements criminels. Je réitère la solidarité de la MINUSMA avec le Mali et les populations éprouvées par l'insécurité», a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali, M. El-Ghassim Wane, cité par le communiqué.

Face à cette situation, la MINUSMA, en coordination étroite avec les autorités militaires maliennes, a réagi promptement, en déployant des Casques bleus dans le cadre de l'opération «BUFFALO», fait savoir la même source, notant que l’objectif est d’aider à l’amélioration de la sécurité et au rétablissement de la libre circulation sur la Route nationale 15 (RN15).

C’est dans ce contexte que les soldats de la paix de la MINUSMA basés à Sévaré mènent, depuis le début du mois de septembre, des patrouilles régulières, accompagnées de l’établissement de points de contrôle, pour contribuer à la sécurisation des ponts et des usagers de cet important axe routier. Ces opérations terrestres sont renforcées périodiquement par des survols d’hélicoptères et de drones de surveillance, précise-t-on.

En outre, la MINUSMA a mené par ses ingénieurs militaires une évaluation de l’état des ponts qui ont été sabotés. Celle-ci a permis de préciser les travaux à réaliser en vue de la réparation de ces infrastructures vitales.

La MINUSMA réaffirme dans ce sens qu’elle continuera d’appuyer le Gouvernement du Mali dans la mise en œuvre de toutes les mesures nécessaires, afin de protéger les populations et de rétablir la sécurité dans la zone.

 

Les contenus liés

Les articles à la une