Plus de résultats
En ce moment
La marque "Morocco Now" entame un roadshow en Inde
Economie

La marque "Morocco Now" entame un roadshow en Inde

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Un Roadshow visant la présentation et la promotion de la nouvelle marque d'investissement et d’export du Maroc, "Morocco Now", a débuté, vendredi à Bangalore (Inde) à l'initiative de l'Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE) et de l'ambassade du Royaume du Maroc en Inde.

La tournée, qui devrait également concerner les villes de Bombay et de New Delhi, s'assigne pour objectifs de mettre en avant les atouts et potentialités dont dispose le Royaume et promouvoir l'offre d'une industrie à la pointe de la technologie, répondant aux besoins de la demande mondiale.

 


 

Présidée par M. Youssef El Bari, Directeur général de l'AMDIE et de l'ambassadeur du Maroc en Inde, M. Mohamed Maliki, la délégation marocaine a eu une réunion avec M. Madhu Swamy, ministre des Affaires parlementaires, de la Loi et de l'Irrigation de l'Etat indien de Karnataka, dont la capitale est Bangalore, qui était accompagné d'une pléiade d'hommes d'affaires indiens.

A cette occasion, M. El Bari a tenu à présenter les grandes lignes et les objectifs de l'initiative "Morocco Now", visant à promouvoir le Royaume comme destination mondiale d’investissements et d’affaires.

D’après M. El Bari, Morocco Now qui reflète le dynamisme et la compétitivité économique du Royaume, met en avant quatre atouts distinctifs du Royaume à savoir la durabilité (Now durable) avec tous les engagements pris par le Royaume en termes d’énergies renouvelables, la compétitivité (Now compétitif), en l’occurrence les coûts de production et d’exportation compétitifs appliqués par le Maroc ainsi que son accès privilégié à plus d'un milliard de consommateurs grâce à 54 accords de libre-échange.

Le troisième atout est Le succès (Now gage de succès) qui se veut également un signe distinctif pour marketer la destination Maroc auprès des investisseurs étrangers, alors que le dernier concerne L’agilité (Now agile) avec une capacité d’adaptation rapide inscrite dans l’ADN du Maroc illustrée dans la gestion de la crise Covid-19 à travers la réaffectation rapide des outils industriels vers les équipements de santé.

Le Maroc et l'Inde entretiennent d'excellentes relations politiques et disposent d'un très fort potentiel industriel et de deux plateformes complémentaires, des atouts qui peuvent être misent à profit pour promouvoir les investissements bilatéraux, a souligné M. El Bari, précisant que grâce à ses 54 accords de libre-échange, le Maroc offre un accès direct aux marchés africains, européens et américains avec une grande capacité de réactivité.

Sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc s’est positionné comme une plateforme industrielle et d’exportation régionale de premier plan, illustrée notamment par le cluster automobile – plus forte croissance au Monde - et soutenue par des infrastructures de premier plan dont le port de Tanger Med, première connexion maritime en Afrique et classé dans le top 30 au niveau mondial, a-t-il dit. Pour sa part, M. Madhu Swamy a salué le niveau des relations liant le Maroc et l'Inde, appelant à promouvoir la coopération bilatérale, notamment dans le domaine de l'agriculture.

"J'ai envie de visiter le Maroc, ce pays qui a merveilleusement excellé dans le domaine agricole. Nous sommes prêts à partager les expériences et les expertises en la matière", a ajouté le responsable indien, faisant part de sa disposition à promouvoir la coopération entre le Maroc et l'Etat de Karnataka, pôle de la haute technologie indienne par excellence.

Il a par ailleurs souligné l'importance de l'innovation dans le domaine de l'agriculture notamment la sécurisation des ressources hydrauliques dans un monde, exposé de plus en plus aux changements climatiques.

L'Inde, a-t-il poursuivi, fait recours aux nouvelles technologies via notamment le recours aux drones, les systèmes automatisés et les énergies renouvelables, le but étant d'optimiser et de mieux rentabiliser le secteur agricole.

Par ailleurs, l'ambassadeur du Maroc en Inde, a passé en revue les atouts dont dispose le Royaume en termes d'infrastructures, de climat d'investissements, de position stratégiques, des ressource humaines hautement qualifiées et de facilités d'octroi de visas.

Le Royaume, qui accueille déjà une trentaine d'entreprises indiennes spécialisées notamment dans le domaine de l'automobile, de l'agriculture et des énergies renouvelables, ambitionne d'attirer davantage d'investissements indiens en vue de porter les échanges commerciaux bilatéraux à plus de 2 milliards de dollars enregistré actuellement, a-t-il fait savoir.

Lancée par l'AMDIE, "Morocco Now" vise à faire rayonner le Maroc comme plateforme industrielle et exportatrice de premier rang afin d'accélérer les investissements étrangers.

"Morocco Now" entend aussi renforcer le positionnement du Maroc sur l’échiquier du commerce et de l’investissement international pour saisir les opportunités d'un monde en mutation où de nouvelles exigences pour les acteurs économiques, telle que l’urgence environnementale, la pression des consommateurs et les nouvelles réglementations, rendent indispensable l’adoption de productions décarbonées.

Les contenus liés

Les articles à la une