Plus de résultats
En ce moment
La diaspora marocaine en Afrique du Sud salue hautement l'organisation réussie …
ELECTIONS 2021

La diaspora marocaine en Afrique du Sud salue hautement l'organisation réussie du triple scrutin au Maroc

2M.ma avec Map2M.ma avec Map

La diaspora marocaine en Afrique du Sud a salué hautement l'organisation réussie du triple scrutin législatif, régional et communal organisé mercredi au Maroc.

«Les élections, qui se sont déroulées avec un haut niveau d'organisation, ont été imprégnées de calme, d'intégrité et de démocratie, malgré les circonstances difficiles liées à la pandémie de la Covid-19», a déclaré à la MAP le président de l'Association des Marocains de l'Afrique du Sud, Abdeslam Habiballah.

Il a souligné que la participation massive des populations des provinces du Sud à ce scrutin historique est un message claire de l’attachement indéfectible de ces populations à la mère patrie.

«Ce qui retient le plus l’attention, c'est le taux de participation à ces élections, qui s'est élevé à 63% dans les trois régions du sud du Royaume», a-t-il fait observer, notant que les habitants des Provinces du sud ont librement choisi leur destin et leurs représentants au sein des institutions nationales.

Par ailleurs, a-t-il poursuivi, les observateurs nationaux et internationaux ont salué le déroulement des élections du 8 septembre avec "intégrité" et "transparence" à travers l’ensemble du territoire du Royaume.

Les régions de Laâyoune-Sakia El Hamra, Guelmim-Oued Noun et Dakhla-Oued Eddahab ont enregistré des taux de participation respectivement de 66,94%, 63,76% et 58,30%, des taux largement supérieurs au taux de 50,18% enregistré à l'échelle nationale.

Pour le scrutin législatif, le Rassemblement national des indépendants (RNI) renforce sa présence dans l’hémicycle en remportant 102 sièges, devançant un peu plus le Parti authenticité et modernité (PAM), qui arrive second avec 86 sièges.
La troisième place est revenue au Parti Parti de l'Istiqlal (PI) avec 81 sièges suivi par  l'Union socialiste des forces populaires (USFP) avec 34 sièges, le Mouvement populaire (MP) avec 28 sièges, le Parti du progrès et du socialisme (PPS) avec 22 sièges, l'Union constitutionnelle (UC) avec 18 sièges, et le Parti de la justice et du développement (PJD) avec 13 sièges, selon des résultats complets communiqués par le ministère de l'Intérieur.

Les contenus liés

Les articles à la une