Plus de résultats
En ce moment
La Chine limite l'accès aux jeux en ligne à 3h par semaine pour les mineurs
Jeux vidéo

La Chine limite l'accès aux jeux en ligne à 3h par semaine pour les mineurs

2M.ma avec agences2M.ma avec agences

La Chine a annoncé, lundi 30 août, qu'il sera désormais interdit aux moins de 18 ans de jouer plus de trois heures par semaine aux jeux vidéo en ligne. Le pays entretient ainsi l'objectif de lutter contre l'addiction des plus jeunes au gaming.

L'addiction aux jeux vidéo est un phénomène décrié depuis longtemps en Chine pour ses conséquences négatives sur la santé des enfants : baisse de la vision, impact sur les résultats scolaires, manque d'activité physique ou risque d'addiction. 

L'Administration nationale de la presse et de la publication, régulateur chinois de l'audiovisuel, de l'édition et de la radiodiffusion, a annoncé que les moins de 18 ans ne pourront plus jouer en ligne "qu'une heure par jour", et "uniquement les vendredi, samedi et dimanche", soit trois heures maximum par semaine. Les mineurs ne pourront par ailleurs jouer "qu'entre 20h et 21h", précise l'avis rendu public lundi.

La réglementation précédente interdisait déjà aux mineurs de jouer en ligne entre 22h et 8h.

Pour empêcher les mineurs de contourner l'interdiction, le régulateur a appelé à la stricte application de l'enregistrement et de la connexion sous un nom réel, exigeant des fournisseurs de jeux en ligne de ne fournir aucune forme de service de jeux aux utilisateurs qui ne s'enregistrent pas et ne se connectent pas en utilisant leur véritable identité. 

Ces mesures interviennent au moment où les autorités se montrent particulièrement intransigeantes contre les pratiques des géants du numérique.

Plusieurs mastodontes du secteur ont ainsi été épinglés ces derniers mois pour des pratiques jusque-là tolérées et largement répandues, notamment en matière de données personnelles et de droits des utilisateurs.

Les jeux vidéo représentent en Chine une importante manne financière: ils ont généré 17 milliards d'euros de chiffre d'affaires au premier semestre 2021.

 

Les contenus liés

Les articles à la une