Plus de résultats
En ce moment
La caravane de l'entrepreneuriat fait escale à Al Hoceima
Investissement

La caravane de l'entrepreneuriat fait escale à Al Hoceima

2M.ma avec Map2M.ma avec Map

Des dizaines de jeunes porteurs de projets et d'idées de projets se sont rendus, vendredi, à l'annexe du Centre régional d'investissement (CRI) à Al Hoceima, pour prendre connaissance des moyens de financer et de réaliser leurs projets d'investissement.

Cette 7è escale des journées portes ouvertes de l'entrepreneuriat au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA) a été l'occasion de permettre aux jeunes porteurs de projets d'avoir contact avec les acteurs de l'écosystème entrepreneurial, afin de bénéficier de l’orientation et de l’accompagnement, et de communiquer directement avec les banques, pour échanger sur les possibilités de financement offertes par le Programme intégré d’appui et de financement des entreprises (Intilaka).

L'objectif est d'exploiter les opportunités d'investissement offertes au niveau provincial d'une part, et de réussir l'intégration économique des jeunes d'autre part.

Cette rencontre, placée sous le thème "La convergence des programmes d’appui à l’entrepreneuriat, un levier d’inclusion socio-économique des jeunes", s'est déroulée en présence notamment du secrétaire général de la province d'Al Hoceima, Mohamed Badraoui, du directeur général du Centre régional d'investissement (CRI) de TTA, Jalal Benhayoun, et des directeurs régionaux des établissements concernés par l'écosystème entrepreneurial.

M. Benhayoun a, dans ce cadre, présenté les potentiels économiques et d'investissement dans la province d'Al Hoceima, développés grâce à la Haute sollicitude de SM le Roi Mohammed VI, notant que la province a bénéficié de plusieurs programmes de développement qui ont renforcé ses infrastructures, avec à leur tête le programme de développement spatial "Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit".

Ces programmes, a-t-il poursuivi, ont permis à la province de disposer des potentiels économiques nécessaires pour attirer les investissements, à travers la promotion de l'offre territoriale intégrée et le renforcement de l'action conjointe pour stimuler l'investissement et contribuer au développement économique durable, invitant les jeunes de la région à investir dans les atouts naturels, patrimoniaux, touristiques et agricoles d'Al Hoceima.

Pour sa part, le responsable du CRI d'Al Hoceima, Mohamed Azerkane, a souligné que ces journées portes ouvertes constituent une occasion idoine de s'arrêter sur le bilan de mise en œuvre du programme "Intilaka", lancé depuis plus d'un an, au niveau de la province d'Al Hoceima, notant qu'environ 200 projets ont été financés, portant notamment sur les secteurs du tourisme, des services et de valorisation des produits du terroir.

Quant au directeur régional de l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC), Abdelhalim El Fatihi, il a indiqué que le programme "Intilaka" est venu renforcer la dynamique créée par l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) dans le domaine de la promotion du capital humain, intégrer les jeunes dans le système économique, et soutenir les petites et moyennes entreprises (PME), soulignant la nécessité de renforcer la complémentarité entre les différents acteurs et programmes pour atteindre les objectifs fixés. Il s'est arrêté sur l'engagement de l'agence à accompagner les jeunes pour atteindre les résultats liés à l'intégration économique, et à soutenir leurs entreprises avant et après création, relevant que l'agence a inscrit dans son programme stratégique un ensemble d'initiatives pour promouvoir l'entrepreneuriat chez les jeunes.

Lors de cette rencontre, l'accent a été mis sur l'importance du Programme intégré d’appui et de financement des entreprises, lancé conformément aux Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, qui ouvre la voie à de nouvelles perspectives en matière de promotion des jeunes entrepreneurs, qui jouent un rôle moteur dans l’économie nationale.

Ce programme vient s’ajouter à de multiples initiatives collectives, telles que le programme relatif à l'amélioration du revenu et l'inclusion économique des jeunes, qui s'inscrit dans le cadre de la troisième phase de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), visant l’amélioration de la situation économique et sociale des populations défavorisées, notamment les jeunes, par l’accompagnement à l’emploi et à l’entrepreneuriat, ainsi que l’appui aux projets s’inscrivant dans l’économie sociale et solidaire.

Cet événement a été émaillé aussi d'exposés sur les potentiels économiques et naturels de la province d'Al Hoceima et les offres de financement disponibles dans le cadre du programme "Intilaka", animés par les représentants du CRI, de Bank Al-Maghrib, de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et de la Caisse centrale de garantie (CCG).

Des espaces dédiés aux rencontres B to B avec les jeunes ont été ainsi mis à la disposition des banques et des acteurs publics et associatifs de l’écosystème entrepreneurial, en plus de l'organisation d'un séminaire sur "les rôles des acteurs de l’écosystème entrepreneurial dans l’accompagnent des porteurs de projets dans la province d'Al Hoceima".

 

Les contenus liés

Les articles à la une