Plus de résultats
En ce moment
Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des personnes âgées (Interview)
Personnes agées

Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des personnes âgées (Interview)

DR
S.AS.A

A l’approche du mois de Ramadan, plusieurs questions entourant le jeûne des personnes âgées sont soulevées, vu les particularités liées à leur état de santé et leur besoin en soins. Quels sont les bons gestes à adopter par cette catégorie de personnes pour jeûner dans de meilleures conditions ? Et quand est ce qu’elles doivent éviter de jeûner ? Le point avec Dr, Khadija Moussayer, Spécialiste en médecine interne et en gériatrie et présidente de l’Association marocaine des maladies auto-immunes et systémiques (AMMAIS). 

2M.ma : Le jeûne pourrait-il être observé sans risques par les personnes âgées ? 

L’âge n’est pas en soi un obstacle à la pratique du jeûne. Néanmoins, les modifications physiologiques survenues avec l’âge imposent plus de vigilance et le jeûne peut ne pas être sans risque notamment celui de déshydratation. En effet, La perception de la soif change avec l’âge et les pertes en eau sont plus importantes à cause d’une plus forte résistance du rein à l’hormone antidiurétique qui limite les pertes en urine. Ainsi, Il faut veiller à une bonne hydratation car les besoins en eau sont plus élevés chez les personnes âgées (PA) que l’adulte jeune (1,7 l/j contre 1,5l/j).

 Quels sont les bons gestes à adopter par cette catégorie pour tirer profit de cette pratique ?

Les personnes âgées ont tendance à diminuer leur apport alimentaire à cause d’un manque d’appétit alors que leurs besoins énergétiques sont presque identiques à ceux de l’adulte jeune. Ainsi, l’observation de longues heures de jeûne peut compromettre leur état nutritionnel. La consommation alimentaire ne doit pas être restreinte et les protéines animales doivent être privilégiées durant le mois de Ramadan pour éviter également la fonte musculaire.

Le sommeil devient plus fragmenté à cause des réveils nocturnes fréquents. Pour un meilleur sommeil, l’heure de coucher et de lever doit être régulière, effectuer une sieste réparatrice, pratiquer une activité physique et s’exposer à lumière du jour sont également essentiels. Les boissons excitantes et le tabac sont à éviter.

Quelles sont les catégories de personnes âgées qui doivent éviter de jeûner ?

Le jeûne est à éviter en cas de diabète non équilibré ou de surcroit traité à l'insuline, d'insuffisance rénale ou de maladie cardiaque sous traitement diurétique, ce dernier, en éliminant le surplus de liquides de l’organisme, peut engendrer une déshydratation. Le jeûne est également interdit en cas de baisse de la fonction des glandes surrénaliennes (insuffisance surrénalienne) car le traitement substitutif utilisé dans cette maladie, nécessite une prise en charge régulière au cours de la première partie de la journée, un impératif incompatible avec le jeûne.  

Les contenus liés

Les articles à la une