Plus de résultats
En ce moment
Installation de Mohammed Kenbib, nouveau directeur de l'Institut Royal pour la …
Histoire

Installation de Mohammed Kenbib, nouveau directeur de l'Institut Royal pour la recherche sur l’histoire du Maroc

2M.ma avec Map2M.ma avec Map

La cérémonie d'installation de Mohammed Kenbib, directeur de l'Institut Royal pour la recherche sur l’histoire du Maroc, a eu lieu vendredi au siège de l'Académie du Royaume du Maroc à Rabat.

Nommé à ce poste par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 28 juin au Palais Royal à Fès, à l'issue du Conseil des ministres, M. Kenbib succède à Mohamed Kably.

Intervenant à cette occasion, le secrétaire perpétuel de l'Académie du Royaume du Maroc, Abdeljalil Lahjomri a mis en avant la grande compétence de M. Kenbib, dont les nombreuses années de recherches historiques, notamment en histoire contemporaine du Maroc, témoignent de ses connaissances et de son savoir indéniables dans le domaine.

M. Lahjomri a salué les efforts consentis et le bilan positif de l’ancien directeur de l’Institut, M. kably, ayant notamment créé l’école historique marocaine.

Par ailleurs, le responsable a souligné le rôle de l’Institut Royal dans la recherche sur l’histoire du Maroc et l’ancrage de l’identité marocaine, le renforcement de l’histoire sociale et la promotion de l’archivage, ajoutant que l’Académie du Royaume du Maroc et les institutions qui en relèvent œuvrent selon des références constitutionnelles et prônent des principes universels de dialogue inter-civilisationnel.

L’enseignement de l’histoire est une opportunité pour améliorer les connaissances historiques et bases, a estimé M. Lahjomri, notant que la Constitution marocaine stipule dans son préambule que le Maroc "entend préserver, dans sa plénitude et sa diversité, son identité nationale une et indivisible".

Pour sa part, M. Kenbib a exprimé sa fierté quant à la confiance que lui a accordée le Souverain en le nommant à la tête de l’Institut Royal pour la recherche sur l’histoire du Maroc, notant l’importance qu’accorde le Royaume à l’ouverture sur les cultures étrangères.

Dans ce sens, le nouveau directeur a rappelé l’organisation de différentes sessions à l’Académie du Royaume, portant sur différents continents, notant que ces colloques stimulent l’intérêt de bon nombre de chercheurs et historiens du monde.

M. Kenbib est professeur émérite de l'université Mohammed V de Rabat et docteur d'Etat de l'Université Paris I-Sorbonne. Ses recherches portent, essentiellement, sur l'histoire contemporaine et les relations internationales.

Professeur-visiteur à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne, M. Kenbib a également enseigné à Oxford en qualité de "Senior Associate Professor", et aux Etats-Unis en tant que "Fulbright Scholar in Residence".

 Il a été directeur scientifique des Rendez-Vous de l'histoire (Rabat, 2004-2008), consultant près le président du Conseil national des droits de l'Homme (2011-2013) et conseiller culturel à l'ambassade du Maroc à Paris (1997-2001). Il est membre du conseil scientifique de l'Institut du Monde Arabe (Paris).

Par ailleurs, l'Institut Royal pour la Recherche sur l'histoire du Maroc est un établissement scientifique chargé, notamment, d'activer, d'approfondir et de promouvoir la recherche sur l'histoire du Maroc portant sur le passé proche et lointain du pays, en vue d'ancrer l'identité marocaine et de raffermir la mémoire collective, de diffuser la connaissance historique et de veiller à des publications à destination des chercheurs, du grand public et également de la jeunesse et de l'enfance.

 

Les contenus liés

Les articles à la une