Plus de résultats
En ce moment
Hommage à Adil El Arbi et Bilall Fallah, un duo de jeunes réalisateurs belgo-ma…
Cinéma

Hommage à Adil El Arbi et Bilall Fallah, un duo de jeunes réalisateurs belgo-marocains qui brille à Hollywood

2M.ma avec Map2M.ma avec Map

L'ambassadeur du Maroc en Belgique et au Grand Duché de Luxembourg, Mohamed Ameur, a rendu un vibrant hommage, récemment, à Adil El Arbi et Bilall Fallah, un duo de jeunes réalisateurs belgo-marocains qui brille à Hollywood.

Après avoir signé plusieurs films belges à succès, les deux jeunes réalisateurs ont conquis Hollywood en mettant en scène le blockbuster "Bad Boys For Life" avec à l'affiche les stars Will Smith et Martin Lawrence. Plus grand succès au Box-office américain en 2020, le troisième volet de la célèbre saga policière "Bad Boys" a permis aux deux réalisateurs de montrer toute l'étendue de leur talent et de se faire connaître à l'échelle internationale.

Dans une allocution de circonstance, M. Ameur indiqué que cet hommage s'adresse d’abord aux familles de ces deux artistes belgo-marocains qui ont su leur inculquer les valeurs à la base de leur réussite à l’échelle internationale, à savoir le sérieux, l’ambition et la persévérance.

"Grâce à leur labeur et à leur talent, les deux jeunes réalisateurs Adil et Bilall ont réussi à accomplir ce que personne n’a fait avant eux en Belgique : faire rayonner leur identité plurielle, leur marocanité et leur belgitude dans le temple du cinéma mondial Hollywood», s'est félicité l'ambassadeur.

Adil El Arbi et Bilall Fallah "constituent un modèle et une source d’inspiration pour toutes ces nouvelles générations en quête d’espoir et de réussite", a affirmé M. Ameur, ajoutant que cet hommage est destiné également à tous les membres de la communauté marocaine qui, par leur engagement, leur combat et leur talent, font honneur tous les jours à la Belgique et au Maroc.

Saluant l’apport "extraordinaire" de la migration marocaine au développement et au rayonnement de la Belgique, l'ambassadeur a relevé que "la communauté marocaine est très bien intégrée, fière d’être belge et d’être une composante essentielle de cette Belgique plurielle, mais aussi fière de ses origines et de ses racines marocaines qui plongent dans la longue histoire, et qui font du Maroc, un pays apprécié par les Belges, une mosaïque de traditions, de cultures et de civilisations".

Pour l'ambassadeur, Adil El Arbi et Bilall Fallah sont "une synthèse parfaite de cette identité plurielle" et "n’hésitent pas à promouvoir le Maroc et à hisser le drapeau marocain à chaque fois que l’occasion se présente à eux partout où ils se trouvent".

Notant que les deux jeunes réalisateurs ambitionnent de réaliser des projets de films et de séries au Maroc, M. Ameur s'est dit convaincu qu’ils vont pouvoir exhausser leurs vœux, "compte tenu de l’intérêt qu’accorde aujourd’hui notre pays au cinéma et à la culture de manière générale sous l'impulsion de SM le Roi Mohammed VI".

De leur côté, les deux jeunes réalisateurs se sont dits "très honorés" de cet hommage, exprimant leur attachement au Maroc et leur fierté de faire rayonner l'image du Royaume à l'international.

"Nous sommes très touchés par cet hommage qui nous honorent particulièrement", a dit Adil El Arbi, émettant le souhait de réaliser très bientôt son "rêve" de diriger des films et des séries au Maroc.

Entre temps, le duo poursuit son aventure hollywoodienne avec deux films en préparation ainsi qu’une série pour la plateforme de streaming Netflix.

L'hommage aux deux cinéastes a été marqué par la présence de nombreuses personnalités du monde de la culture, des arts et des médias, ainsi que plusieurs membres de la communauté marocaine installée en Belgique.

Les contenus liés

Les articles à la une