Plus de résultats
En ce moment
France : Le Ministère de l'Education interdit l'utilisation de l‘écriture inclu…
France

France : Le Ministère de l'Education interdit l'utilisation de l‘écriture inclusive

2M.ma2M.ma

Après la polémique créée en France par l’écriture inclusive, le ministre français de l'Education Jean-Michel Blanquer a officiellement proscrit son utilisation, dans une circulaire, soulignant que sa "complexité" et son "instabilité" constituent des "obstacles à l'acquisition de la langue comme de la lecture".Ses promoteurs y voient toutefois un moyen pour lutter pour l'égalité. 

Selon la circulaire publiée jeudi au Bulletin officiel, il "convient de proscrire le recours à l'écriture dite inclusive qui utilise notamment le point médian".

Dans ce sens Jean-Michel Blanquer a estimé qu'il "y a un risque énorme avec le point médian quant à la transmission du français".


D'après la même circulaire, "l'écriture inclusive modifie le respect des règles d'accord habituelles attendues dans le cadre des programmes d'enseignement".

 "Mettre des points au milieu des mots est un barrage à la transmission de notre langue pour tous, par exemple pour les élèves dyslexiques". "On a un énorme enjeu de consolidation des savoirs fondamentaux et l'écriture inclusive vient en barrage de cet enjeu", selon Jean-Michel Blanquer.

La circulaire précise toutefois qu'il convient d'appliquer la féminisation des fonctions quand elles sont occupées par des femmes: "l'intitulé des fonctions tenues par une femme doit être systématiquement féminisé suivant les règles énoncées par le guide d'aide à la féminisation des noms de métiers, titres, grades et fonctions élaboré par le Centre national de la recherche scientifique et l'Institut national de la langue française".  

Les contenus liés

Les articles à la une