Plus de résultats
En ce moment
Football: les clubs allemands s'accordent sur un possible retour des supporters…
Football

Football: les clubs allemands s'accordent sur un possible retour des supporters en septembre

2M, Agences2M, Agences

Les clubs professionnels allemands se sont accordés sur un modèle proposé par la ligue de football rendant possible le retour des supporters dans les stades mi-septembre, un plan qui devra cependant encore recevoir l'aval des gouvernements locaux.

« Quand et combien de spectateurs seront autorisés à retourner dans les stades n'est pas une décision de la ligue allemande (DFL). Nous n'attendons rien et n'exigeons rien, mais nous nous y préparons », a déclaré le président de la DFL, Christian Seifert, lors d'une conférence de presse alors que la Bundesliga doit reprendre le 18 septembre.

Celui-ci a toutefois précisé que « la priorité en Allemagne en ce moment n'est pas les stades pleins, mais la santé des gens ».

Parmi les mesures validées par les 36 clubs professionnels de première et deuxième divisions figurent notamment l'interdiction des places debout dans les stades jusqu'en octobre, ainsi que des déplacements de supporters pour les matchs à l'extérieur jusqu'à la fin de l'année.

Le public devra également accepter la collecte de données personnelles afin de pouvoir retracer et interrompre d'éventuelles chaînes de transmission du Covid-19.

Au printemps dernier, un protocole d'hygiène et de sécurité élaboré par la DFL et la Fédération allemande de football (DFB) pour la reprise de la Bundesliga avait ensuite été adopté par les autorités régionales. Celui-ci avait parfaitement fonctionné et fait office de modèle pour toute l'Europe.

Pour que les tribunes des stades puissent à nouveau accueillir du public d'ici le début de la nouvelle saison, c'est aux clubs en question de proposer à leur autorité sanitaire régionale compétente un protocole individuel d'hygiène et de sécurité.

Le Borussia Dortmund prévoit ainsi d'accueillir environ 12.000 à 15.000 spectateurs, contre plus de 81.000 en temps normal.

Les contenus liés

Les articles à la une