Plus de résultats
En ce moment
Finale de l'Euro 2020 : la fédération anglaise visée par une procédure discipli…
Football

Finale de l'Euro 2020 : la fédération anglaise visée par une procédure disciplinaire de l'UEFA

2M.ma2M.ma

L'UEFA a annoncé mardi l’ouverture d’une procédure disciplinaire contre la Fédération anglaise de football (FA) pour "manque d’ordre de ses supporters" lors de la finale de l'Euro remportée aux tirs au but par l'Italie contre l'Angleterre à Wembley.

Cette décision fait suite à une enquête de l'inspecteur d’éthique et de discipline de l’UEFA autour des événements à l’intérieur et autour du stade de Wembley lors de la finale qui a vu des milliers de supporters sans billet prendre d’assaut les portes du stade national.

"Suite à une enquête menée par un inspecteur d'éthique et de discipline de l’UEFA sur les événements impliquant des supporters qui se sont produits à l’intérieur et autour du stade lors du match final de l’UEFA EURO 2020 entre les équipes nationales d’Italie et d’Angleterre joué le 11 juillet au stade de Wembley, à Londres, une procédure disciplinaire a été ouverte contre l’Association anglaise de football pour une violation potentielle de l’article 16(2)(h) du Règlement disciplinaire de l’UEFA pour manque d’ordre ou de discipline de la part de ses supporters", précise l'instance européenne dans un communiqué.

L'UEFA avait annoncé le 13 juillet ouvrir une procédure disciplinaire visant les débordements survenus à l'intérieur du stade, à savoir; "l'invasion du terrain par des supporters, les jets d'objets dont se sont rendus coupables les fans anglais, les perturbations survenues pendant les hymnes et l'utilisation d'engins pyrotechniques".

Le jour de la finale, des supporteurs anglais, rassemblés autour du stade londonien dès le petit matin, avaient lancé des pierres et des projectiles et insulté des tifosi italiens.

Des centaines de supporters sans billet avaient ensuite pris d'assaut les portes de Wembley, réussissant à pénétrer dans le stade et à s'asseoir sur des sièges réservés à des spectateurs munis, eux, de billets.

Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux ont montré de violentes agressions dans les couloirs du stade.

La police de Londres, la Met, a procédé à 86 arrestations et annoncé que 19 policiers avaient été blessés lors de ces incidents.

 

Les contenus liés

Les articles à la une